AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 une nuit presque comme les autres [pv Naoki puis libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: une nuit presque comme les autres [pv Naoki puis libre]   Lun 13 Avr - 0:09

Après avoir réveillé Le barman de la meilleure façon qui fut (ben quoi ? Tout le monde rêve d’être réveiller ainsi) Lyra se coiffât rapidement (un chignon façon coiffé-décoiffé très élégant), puis enfilât les talons aiguilles « empruntés sans intention de les rendre » noirs. Elle avait dégoté un grand sac et y avait disposé ses affaires de la veille. Puis accompagnée du jeune homme, elle prit le chemin du cimetière pour y cacher le sac et enfin la route du Viper Room. La nuit était chaude et le ciel dégagé. La vampire poussât un soupir d’exaspération au vu du ciel noir dont les étoiles étaient voilées par les lumières de la ville.
Ils ne discutèrent pas beaucoup durant le trajet. Lorsqu’ils arrivèrent au bar, les craintes de la vampire se révélèrent justes : Mike un grand et imposant vampire l’attendait flanqué de deux de ses acolytes l’attendaient. L’expression du grand black passât de l’inquiétude au soulagement puis à l’étonnement et pour finir sur la colère.


« Bon comme je te disais ça va jazzer je te rejoins à l’intérieur, faut que je le remette à sa place. »

Après un petit signe de la tête à Mike pour lui spécifier de s’éloigner pour qu’ils puissent parler, Lyra s’éloignât d’un pas décidé du barman.

Avant même qu’elle ait eu le temps de faire face au grand vampire, il lui empoignât les épaules pour la forcer à lui faire face.

« Non mais tu es complètement inconsciente ?? Où t’étais ?? On t’a cherché partout la nuit dernière ! »

Lyra prit son temps pour enlever les grosses mains de son « chien »

« Non, au cimetière puis chez quelqu’un pour dormir et oui je sais… ça te conviens ? Maintenant veux tu arrêter de crier ? Tu ne voudrais pas que je te fasse la misère comme l’autre foi quand même ? »

Mike soupirât puis repris d’une voix plus douce

« Tu aurais pu appeler. On a essayé de te joindre toute la journée mais on tombait sur ton répondeur. »

« Surement plus de batterie. Mike je suis une grande fille, j’ai 212 ans exactement, c’est pas toi avec tes 50 balais qui va m’apprendre que le soleil c’est pas bien ! Va falloir que tu te calme sévère la tu commence sérieusement a me taper sur le système ! »

Elle tournât le à son chien de garde et fit quelques pas avant de se retourner

« Au fait mon sac est au cimetière, 3 eme crypte sur la droite. »

« Je ne suis pas un chien qui ramène tes affaire ! »

« Ah ? J’aurais cru pourtant. Ben fait comme si et cesse de me casser les pieds ! Tu oublies ta place Mike »

Et sans un mot de plus elle retournât au bar. Naoki était déjà en place, la jeune femme s’assit sur un tabouret au comptoir et lançât un franc sourire au barman.

« Me revoilà, je t’ai manqué ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: une nuit presque comme les autres [pv Naoki puis libre]   Lun 13 Avr - 0:24

Vu la tenue de la demoiselle, tout le monde aurait pu la prendre pour une célébrité ou bien une jeune femme pleine aux as qui allait faire la fête on ne savait trop où... Quoi que la seconde version n'était pas vraiment fausse. Quant à lui, à côté, il faisait plutôt "serviteur" et ça ne lui allait pas vraiment mais il n'avait pas prévu de porter un costard pour travailler au bar ; et puis ce genre de vêtement était bien trop embêtant et long à mettre et à enlever !

Lorsqu'ils arrivèrent en vue du Viper Room, un grand type qu'il connaissait bien et deux de ses acolytes semblaient attendre quelque chose ou quelqu'un. A en croire les quelques mots de Lyra pour lui, c'était elle qu'ils attendaient. N'écoutant pas vraiment ce qu'il se racontait, il salua le videur présent à l'entrée de la boite et il s'engouffra dans la pièce principale, toujours aussi accueillante. Il salua les autres employés avec son sourire charmeur habituel puis il alla signifier à son patron qu'il était là avant de prendre place derrière son comptoir et de commencer à vérifier ses verres et ses bouteilles.
Ne notant rien de particulier, il se tourna et attrapa un verre qu'il se mit à essuyer, geste inutile mais devenu presque vital lorsqu'il se trouvait dans la boite.
Un peu comme une sorte de réflexe. Et la belle vampiresse revint bien vite, s'asseyant sur un tabouret en face de lui, toute souriante en lui demandant si elle lui avait manqué.
Il lui renvoya son sourire avant de rétorquer, levant son verre à la lumière pour vérifier qu'aucune trace ne l'entachait :


"Toutes les jolies filles manques à un homme comme moi dès qu'elles s'éloignent un peu trop... Enfin, la beauté ne fait pas tout, malheureusement..."


Il lui lança un regard en coin moqueur puis il posa l'objet fragile sur le comptoir, geste qui lui signifiait qu'il lui offrait ce qu'elle voulait. Après tout, il pouvait bien faire ça pour se faire pardonner du coup de soleil de ce matin, même s'il aurait préféré un réveil bien plus en douceur !
En tout cas, au fond, la compagnie de la jeune brune n'était pas déplaisante, au contraire. De tous les vampires que Naoki côtoyait, elle était celle qu'il devait le plus apprécier avec Carmen. Quoi qu'il savait ses limites avec cette dernières et il s'en sentait souvent frustrer. Avec Lyra, c'était différent, il avait plus de possibilité de s'amuser.


"Commande ce que tu veux, je te l'offre pour me faire pardonner du coup de soleil..."

Le Dj testait ses plaques et ses disques un peu plus loin et dans quelques minutes les premiers fêtards arriveraient et rempliraient la salle, le bruit envahirait ses oreilles et il ne serait plus tout à fait attentif à la demoiselle. Après tout, il n'était pas son exclusivité, il était au travail et pour une fois il aurait préféré s'amuser ailleurs avec son amie, s'il pouvait la considérer comme telle évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: une nuit presque comme les autres [pv Naoki puis libre]   Lun 13 Avr - 1:05

Lyra sourit au compliment de Naoki. Décidément ce jeune homme était un tombeur, mais avec ses siècles d’expérience, Lyra connaissait toutes les techniques possibles et inimaginables de drague. Cependant elle ne relevât. Puis le jeune homme lui offrit gentiment un verre pour se faire pardonner.

« Je prendrais un white russian s’il te plait »

Et dans un même geste elle tirât du sac nouvellement « emprunté » 10 dollars qu’elle posât sur le comptoir.

« Tiens un pourboire, pour me faire pardonner du réveil »

Le Dj commençât à faire résonner sa musique et les jeunes à rentrer. Il était tôt encore, il n’y avait donc pas grand monde mais la vampire commençât son repérage. La nuit dernière avait été particulière elle comptait chasser ici ce soir. Elle fût sortie de ses pensées par un jeune homme genre lourd, et bauf.

« Salut poulette, tu… »

« Dégage »

Et elle avait le regard noir qui allait avec !

« Aller poupée on est en début de soirée, tu es seule, tu vas pas faire la gueule quand même »

« Je ne suis pas seule, pour le moment, comme tu peux le voir, je discute avec Naoki que voilà » elle désignât l’intéressé d’un mouvement de main « et une foi qu’il y aura assez de monde pour ne pas qu’il s’ennuie de trop j’irai rejoindre mes potes autre part »

Le jeune homme continua d’insiste. Lyra regardât en direction de la sortie et comme elle s’en était douté, Mike l’observait d’un air inquiet. Elle désignât le lourd du doigt. Mike n’attendit pas et s’approchât.

« Mike, mon chéri, tu peux le foutre dehors il m’emmerde »

Avec un regard noir en direction de la jeune femme, le grand vampire soulevât l’homme par le col et l’emmenât dehors. Elle jouait avec lui, il aurait bien aimé qu'elle le prenne pour compagnon, mais la jeune femme le traitait toujours comme une boniche et n'était gentille avec lui uniquement quand elle avait beosoin de lui... autrement dit pas souvent.
Avec un sourire satisfait Lyra sirotât sa boisson en attendant la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: une nuit presque comme les autres [pv Naoki puis libre]   Lun 13 Avr - 13:20

Le Barman sourit à la commande de Lyra et il attrapa les trois boissons qui composaient le cocktail : du Kahlua, de la vodka et du lait. Attrapant le shaker le plus proche, il y mélangea les ingrédients avec la dextérité du garçon qui connait son travail par cœur. Même s'il ne connaissait pas tout, aucun de ses clients n'avait encore réussit à lui demander quelque chose qu'il était incapable de faire.
Lorsqu'il jugea le cocktail assez frais pour être servit, il le laissa tomber dans le grand verre "old school" et il y ajouta deux glaçons avant de le tendre à Lyra.
En même temps qu'il posait le verre il se saisit délicatement des billets et il les glissa dans l'une des poches avant de son jeans ; en temps normal il aurait laisser l'argent dans une poche arrière mais vu qu'elles étaient déchirées...
Du coins de l'oeil il remarqua alors un homme s'approcher du comptoir. Mais celui-ci ne semblait pas être là pour commander, il voulait juste aborder Lyra et cette dernière ne semblait pas vraiment toucher de cette attention.
Ce que Naoki comprenait. Après tout, il devait être la meilleure compagnie masculine qu'on puisse trouver dans ce bar !
Oui, Naoki était toujours aussi modeste voyez-vous...

En tout cas, le jeune homme insistait sauvagement malgré les répliques glacées et lourdes de sens de la vampire. Tout ça commençait à l'énerver un peu et il faillit faire remarquer à l'adolescent que s'il ne commandait pas, il pouvait quitter le comptoir du bar ! Et puis il lui manquait quelques années encore pour pouvoir s'attaquer à une proie de choix comme Lyra ! Mais "Mike", le chien de garde de la jeune femme arriva et saisit le perturbateur par le col sous l'ordre de sa "maitresse" bien que lui lançant un regard noir.
Obéissant le grand black disparu avec le jeune homme qui gesticulait et braillait comme un goret prêt à donner son dernier souffle. Tiens, la comparaison plaisait bien au Barman et il ne put réprimer un léger rire avant de ne s'intéresser de nouveau à ce qu'il se passait dans la boite.
On lui commanda deux nouveaux cocktails avant qu'il ne puisse parler avec Lyra tranquillement.


"Alors comme ça tu as peur que je m'ennuie ? C'est gentil de t'inquiéter autant pour moi. Je ne te pensais pas comme ça."

Puis il servit deux whisky dans des verres prévus à cet effet et il les posas sur le comptoir où un jeune - tout à fait à son goût lui faisant de l'oeil - vint les chercher.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: une nuit presque comme les autres [pv Naoki puis libre]   Lun 13 Avr - 14:54

Lyra se redressât d’un coup sur son siège avec un air faussement outré.

« Quoi ? Tu me prends pour un affreux monstre sanguinaire, sans foi ni loi ? Hé ben tu te trompe ! Je suis un affreux monstre sanguinaire mais j’ai mes propres lois : faire que bon me semble, dégager les moches avec le maximum d’imagination et surtout ne jamais me laisser faire par qui que ce soit. Toi tu ne m'as pas pris la tête donc t'as le droit à un peu de ma gentillesse. »

Elle eue une œillade vers la porte d’entrée devant laquelle une nouvelle bande de jeune se faisait contrôler leurs cartes d’identités.

« D’ailleurs, après m’avoir remplis l’estomac, je passerai par la prote de derrière et fausser compagnie aux chiens qui montent la garde dehors. »

Elle but une nouvelle gorgée de son cocktail et regardât son verre emplit d’un mélange brun-blanchâtre.

« Nao, tu es d’un habileté sans faille ! Si j’avais été humaine j’aurais adoré ce truc ! »

Un autre type plutôt mignon vint commander des boissons pour toute une bande. En attendant que Naoki les prépares le jeune homme tentât un regard sur la vampire très peu habillée qui lui répondit par son sourire « Oh-mon-dieu-ne-me-regardez-pas-comme-ça-je-vais-rougir ». Il fit plusieurs allers-retours pour transporter son lot de boissons.

« Vous désirez vous joindre à nous ? » lui demandât-il le plus naturellement du monde lorsqu’il revint pour le dernier trajet.

« Non merci, pas maintenant. Plus tard peut être »

Le jeune homme s’en fût le sourire aux lèvres.

« T’as besoin d’aide Nao ? »

Elle connaissait la réponse mais depuis le temps qu’elle observait le barman opérer elle mourrait d’envie de tenter une nouvelle expérience.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: une nuit presque comme les autres [pv Naoki puis libre]   Lun 13 Avr - 15:46

"Je ne te prends pas pour ça" fit-il en rigolant presque " je sais que tu es un monstre sanguinaire Lyra~Choute ! Enfin je suis quand même flatter de savoir que je ne te saoule pas. Moi qui commençait à douter de mes capacités à tisser des liens amicaux avec les autres, me voilà rassuré !"

Tout en discutant, il préparait les verres que le garçon venait chercher et ramenait à sa table où ses copains l'attendant, ne manquant pas à chaque fois de lui effleurer la main - en toute innocence évidemment ! U_u - où de le regarder droit dans les yeux avec un long regard appuyé. Mais celui-là, s'il l'avait, vu comment il était entouré, il ne pourrait pas le tuer. Du moins, ça ferait bien trop de bruit. Dommage, mais au moins, il en profiterait un peu quand même... En espérant qu'il ne reviendrait pas à la charge.
De toute façon, ils ne revenaient jamais le voir. Enfin c'était sa faute aussi, faut dire.
Il sourit à la jeune femme lorsqu'elle lui fit un compliment et s'il avait été un paon, sans doute aurait-il gonfler le torse et fait la roue !


"Depuis le temps que je travaille ici, encore heureux ! D'ailleurs je me demande pourquoi je n'ai jamais vraiment tisser des liens avec vous autres... Enfin je suppose que le monde vampiresque est un monde hors de ma portée..."

En même temps, avec sa condition, il lui aurait été difficile de se faire accepter au château Mormont ! Un shinigami travaillant pour des vampires, c'était déjà assez comique mais imaginer un shinigami vampirisé habitant chez des vampires ?! Il n'était même pas sûr que la transformation opère chez lui, après tout il avait déjà un statut d'immortel non ?! Sans doute ne pouvait-on pas posséder tous les gênes des monstres sur-humains peuplant la ville...
Puis il entendit le jeune homme proposer à Lyra de venir boire un coup avec ses amis et lui, chose qu'elle refusa en demi-teinte. Des fois il regrettait d'être derrière son comptoir et de ne pas pouvoir s'occuper de jolie petite proie comme celle-là puis il se tourna de nouveau vers la vampire en retenant une moue contrite alors qu'elle lui proposait de l'aide.


"De l'aide ?! Non merci, je pense m'en sortir... Même s'il est assez rageant de se faire chiper deux proies de suite..."


Il soupira tout en la regardant et il décela dans son regard quelque chose qu'il n'avait pas vu jusqu'à présent. Vivement intéressé, une fois la surprise passé, il ne put s'empêcher de la questionner.

"Pourquoi ? Tu veux essayer quelque chose ou un truc du genre ? T'as les yeux tellement pétillant que ça ferait presque peur !"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: une nuit presque comme les autres [pv Naoki puis libre]   Lun 13 Avr - 16:50

La jeune femme posât ses yeux de sale gosse sur le barman. Elle avait encore une idée tordue dans la tête… Mais plus sa connerie, c'était l'envie d'essayer qui la motivait

« Tu crois que si je prépare un cocktail immonde, la personne me pardonnerais rien que pour mes beaux yeux ? Enfin je veux dire, sans que j’aie besoin d’utiliser l’hypnose ? Et puis ce bar appartient à un vampire, c’est quand même bizarre qu’il n’y ait pas de frère derrière le comptoir ! Aller tu vas m’apprendre »

Elle se levât sur son siège, s’assit sur le comptoir et passât de l’autre coté. Remettant sa robe en place au passage, elle s’accroupit derrière le bar pour observer les bouteilles de réserves.

« J’suis sûre que t’es pas humain Nao, sinon tu n’aurais jamais retenu le contenu de chacune de ses bouteilles ! » elle lui jetât un regard faussement suspicieux « Aller avoue en fait t’es un faux-frère ! T’es la pour nous espionner hein ?! »

Elle partit d’un rire enfantin. Un rien pouvait amuser cette éternelle enfant. Elle entendit une cliente commander un whisky coca, se relevant, toujours souriante, elle attrapât le verre approprié.

« Je m’en occupe tu veux bien ? »

Sans attendre la réponse elle se tournât vers la maxi bouteille et fit couler une dose du liquide ambré dans le verre avant de rajouter le coca et de poser le verre sur le comptoir en face de la jeune fille.

« Voilà mademoiselle ! »

Elle prit la monnaie et se tournât vers Naoki.

« Alors tu m’engages ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: une nuit presque comme les autres [pv Naoki puis libre]   Lun 13 Avr - 17:04

Les yeux du barman s'ouvrirent comme des billes, immenses et rond devant la surprise. Il ne s'attendait pas du tout à une proposition de ce genre. Enfin, Lyra n'était pas une mauvais compagnie et quitte à avoir un peu d'aide, il préférait la sienne à celle de mille autre mais la vraie question était : s'en sortirait-elle ?
Finalement il grimaça avant de lui répondre.


"Je ne sais pas si c'est une très bonne idée. Enfin tant que mon salaire ne bouge pas, fais bien comme tu le souhaites ! De toute façon quoi que j'en dises, t'en feras qu'à ta tête"


Ce qui était totalement juste puisque la jeune femme était déjà passée de l'autre côté de comptoir, tout en réarrangeant sa robe au passage et elle observait avec des yeux malicieux les bouteilles posées autour d'eux. Puis elle décréta qu'il ne pouvait pas être humain. Sinon il ne pourrait pas retenir tous les cocktails et tous les alcools qu'il servait.
Elle le traita de faux-frère et d'espion. Là où d'autres se seraient insurgé, il décida qu'il était bien plus amusant de rentrer dans le jeu de la jeune femme et il lui fit un sourire mystérieux tout en se penchant contre son oreille et en murmurant.


"Et si c'était le cas, tu ferais quoi ?!"


Puis il se redressa tout en fermant subtilement un tiroir au passage qui contenait un petit bloc - un mémo de tous les cocktails qu'il connaissait mais qu'il ne regardait jamais - et qui lui servait souvent d'alibi pour ce genre de remarque.

Il était tout de même un peu frustrant que Lyra le prenne pour un espion même si ce n'était pas totalement faux : il était un shinigami lâché dans le repère des vampires après tout. Et puis Ishimaru lui avait souvent répété à tort et à travers qu'il ferait un bon espion. Il était tellement étrange que personne n'arrivait à le cerner complètement, surtout qu'il savait jouer la comédie comme personne et qu'il changeait d'humeur comme ça lui convenait - sans pour autant être lunatique.
Enfin il la regarda servir une cliente qui sembla plutôt satisfaite et qui retourna s'asseoir à sa table avec son wisky coca. Il attrapa le verre vide de Lyra et le posa dans l'évier tout proche, prévoyant de le laver lorsqu'il y aurait un petit trou de libre dans les commandes qui pour le moment se succédaient à un rythme régulier.
Devant le sourire de Lyra en tout cas il ne pu pas refuser et il fit un petit signe de tête affirmatif.


"Ca me fera un peu de compagnie et me déchargera de quelques taches."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: une nuit presque comme les autres [pv Naoki puis libre]   Lun 13 Avr - 20:58

Visiblement très satisfaite d’elle, Lyra continuât à servir les commandes simples laissant les cocktails inconnus à « l’expert ».

« Hum… Franchement, j’en ai rien à foutre de ta nature, sauf bien sûre si t’es un lycan et la je serai obligée de te mettre en pièce, mais je t’aurais sentis, après tu sais tan que tu me cherche pas des noises je ne vois pas pourquoi on s’embrouillerait jusqu’à ce que mort s’en suive »

Non elle ne s’était même pas posé la question, en fait comme elle l’avait précisé, Lyra se fichait complètement de la nature des gens. Elle était certaine qu’elle ne rencontrerait pas de lycans, puisque ces derniers se terraient dans les bas fonds de l’ancienne ville.
Les gens venaient de plus en plus nombreux et la conversation n’avait plus sa place entre les deux amis. Lyra servait, souriait, échangeait quelques mots avec les clients qui lui laissaient souvent un pourboire, qu’elle mettait parfois elle-même dans la poche du barman officiel lorsqu’il était trop occupé. Elle n’en avait cure, de toute façon toute la recette allait revenir à la «famille » de Carmen.
Plusieurs vampires se postèrent au comptoir, étonné de voir leurs « sœur » préparer leurs commandes. Ils finirent par la taquiner plus ou moins gentiment
.

« Mais on dirait que tu as fait ça toute ta vie Lyra ! Que t’as fait ce pauvre Naoki pour que tu lui infliges ça ? »

La jeune femme eut un sourire carnassier et pris la première bouteille qui lui tombât sous la main et l’explosât sur le crâne du rigolo.

« En tout cas toi tu ne l’a pas raté ! Maintenant tu craques et tu te casses »

Par chance la musique était trop forte pour que le bruit attire les oreilles des mortels et les plus proches de la scène étaient des compagnons du malheureux. Toujours avec un petit rire joyeux Lyra passât un torchon sur le bar ruisselant d’alcool.

« Ah ces jeunes ils ne connaissent plus le respect de la hiérarchie ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: une nuit presque comme les autres [pv Naoki puis libre]   Mer 15 Avr - 15:48

"Shinzo...Tu m'aime?"

Shinzo se réveilla en sursaut, Encore se rêve, toujours le même. Celui qui raccourcis ses nuits et qui assombrit son sommeil. Il était en sueur, la main posé sur son front, la respiration forte. Il se rallongea sur son lit, regardant le plafond et touchant son pendentif de la main gauche. Sa tête se tourna vers la bouteille de whisky au trois quart vide prit à la cafétéria quelques heures plus tôt. La seul chose qui lui permettait de s'endormir, sans quoi il passerait sa nuit les yeux ouvert. Il pensa à Lyra si il l'avait réveillé il passerait un mauvais moment. Il entrouvrit sa porte, elel n'était pas là. Une chance.
Il entra dans la salle de bain, et se regarda dans le miroir. Ce visage, ce passé, ce rêve. Son poing se serra et il frappa dans la glace qui se craquela. Sa main saignait, il mit une serviette autour et alluma la douche. Le sang se mélangea à l'eau, il ne s'en rendait même pas compte. Il sortit de la douche, se mit du gel s'habilla et s'approcha de la porte. Fermé à clé.


"Maline, mais pas assez".

Après quelques tours de passe passe et après avoir fouillé dans la salle de bain de Lyra pour trouver de quoi crocheter la serrure, il sortit. A un moment il eut peur que les vampire soit attiré par sa main encore saignante. Il retourna dans la chambre et mit un torchon sur ses blessures et le voilà marchant dans le château.
Il descendit, il se dit que plus il descendait plus il serrait proche de la sortit mais il avait oublié quand dans un château il y a des sous sols. Il remonta passa par plusieurs chemins . Il le savait il était complètement paumé. Heureusement des domestiques trainaient dans le coin.


"Dit moi tu peux me montrer la sortie?"

Sympathiquement le domestique m'accompagna à la sortie. Il tourna la tête et apperçue sa moto, une chance qu'elle soit encore là. Il farfouilla dans sa poche de manteau.


"Let's rock baby."

Sa moto parcouraient les routes, il se souvenait de cette route qu'il avait du emprunter la première fois. Il avait repéré a son passage un bar qui avait l'air bien tenu. Il s'y arrêta et avançât vers la porte. A peine fut il arriver devant la porte qu'un grand black ainsi qu'un autre grand costaud le stoppa net.

"Tiens le clebs"

C'était Mike le fou amoureux de Lyra.

"Tiens donc, Frankenstein "

Mike grimaça.

"Et tu espère quoi le chienchien à sa mémère? Tu veux rentré comme c'est dommage c'est moi qui garde l'entrée du bar et qui accepte les gens ou vire ceux qui ne me plaise pas et toi... Tu ne me plais pas."

N'importe qui aurait changé de bar, mais SHinzo n'était pas du genre à abandonner si vite.

"Oh je ne te reviens pas, pourquoi parceque j'ai une chambre à côté de celle de Lyra, que sa salle de bain est a deux pas de la mienne et qu'il me suffira d'ouvrir une porte pour la voir nue. Et dit moi Lyra est pas la?"

Mike serra le poing

"Espèce de petit con, non Lyra n'est pas là et même si elle était là je ne te le dirais pas"

"A bon et c'est qui qui vient vers nous là alors?"

Mike et l'autre gros se retournèrent, Shinzo en profita pour rentrée discrètement. Comble du hasard Lyra était au bar.

"Hey Buffy comme on se retrouve"

Il regarda le barman

"une autre de tes conquêtes? Je prendrais un blue lagoon ".

Mais déjà Mike approchait fou de rage de lui....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: une nuit presque comme les autres [pv Naoki puis libre]   Mer 15 Avr - 16:53

"Merci d'éviter de m'insulter. J'ai pas envie de sentir le chien moi !"

Il prit un air faussement outré devant l'insinuation de Lyra. Un lycan, et puis quoi encore !! Pas qu'il détestait les loups-garous, juste qu'il ne supporterait pas de devoir se laver toutes les deux minutes pour ne pas sentir le loup. C'est que ça sentait fort ses bêtes là !
Puis quelques vampires s'approchèrent du bar, un sourire immense pendu sur leurs lèvres et ils se posèrent sur le comptoir en cherchant des poux à la vampiresse en insinuant qu'elle était en train d'infliger au barman le pire des châtiments... Ou quelque chose du genre...
Et avant qu'il n'est eu le temps de réagir, il vit la jolie brune prendre une bouteille et la fracasser sur le crâne du succeur de sang le plus proche.
Les yeux ronds comme des billes, il revint bien vite de sa surprise et il se tourna vers elle.


"Respect ou pas, cette bouteille valait cher. Si encore t'avais pris la bouteille de vodka à moitié vide, ça aurait été mais là t'as pris le meilleur Whisky du bar, une bouteille neuve... Ce gachi..."

Il craignait un peu pour sa paye aussi mais ça il n'en ferait pas allusion devant elle car ça n'avait pas vraiment d'importance au fond ; il était comme un parasite, vivant aux dépens des autres après tout.
Et puis il entendit vaguement du grabuge dehors et un jeune homme tout ce qu'il y avait de plus mignon s'approcha du bar ; bien sûr, Naoki ne pouvait pas se douter que Shinzo était là pour Lyra et qu'il en était même le serviteur aussi murmura-t-il à l'intention de la vampire un "je m'en occupe" suave et il offrit son plus beau sourire de dragueur au garçon qui ne sembla même pas le remarquer et qui s'adressa directement sa compagne sur un ton plutôt bout-en-train.
Se renfrognant, il ne put s'empêcher de lancer un regard mi-figue mi-raisin à Shinzo, chose qui signifiait entre autre : je te lâcherai pas de si tôt.
Mais il ne put s'empêcher de rire franchement lorsque le jeune asiatique demanda si Naoki était une conquête de Lyra.


"On me l'avait jamais faite encore celle-là... Dis Lyra, t'aurais pu me dire que tu connaissais des gens intéressant ! Présente-les moi au moins !... Et puis " - il s'adressait de nouveau à Shinzo - " Il doit lui manquer au moins cent ans pour m'avoir."

Il remarqua que Mike s'approchait du comptoir avec un air vaguement assassin. Oui il semblait vraiment en colère et Naoki le sentit mal. Il bouscula légèrement Lyra pour qu'elle réagisse avant que son chien de garde ne mette le bar dans un sale état et qu'on dénombre dix morts et vingt blessés au journal de demain.
Lui, préférait ne pas se mêler des affaires des autres. Il ne pouvait que s'en porter bien.
Et avec délicatesse et savoir faire il mélangeait les alcool et bientôt le cocktail à la suave couleur bleu fut prêt. Mais il ne posa pas le verre devant Shinzo, il préférait attendre que tout soit régler avec Mike... Qu'il n'y est pas du gachi supplémentaire...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: une nuit presque comme les autres [pv Naoki puis libre]   Mer 15 Avr - 19:46

Ah enfin le nouvel humain de compagnie de Lyra arrivât au bar ! La vampire tiquât à l’appellation « Pouff.. » euh « Buffy ». Mais n’eut pas le temps de s’en offusquer puisque Kaze sortait une nouvelle et ahurissante bêtise. Ce qui la fît éclater de rire !

« Effectivement Nao, il me manque au moins une centaine d’année pour draguer un type de ton niveau »

Elle fît un clin d’œil complice au barman.

« Et j’attendais de te croiser pour te le présenter c’est chose faite ! Il s’appelle Kaze Shinzo, je l’ai trouvé dans une toute petite cage, si tu veux je te le prête mais tu me le rends en état ! »

Elle repartit d’un rire joyeux jusqu’au moment où Naoki attirât son attention sur le vampire bulldozer approchant. Reprenant contenance, elle repassât par-dessus le bar, remis sa robe en place, et se collât contre Kaze lui faisant le câlin-de-la-mort-qui-tue.

« Alors Kazounet tu as trouvé la clef ?? J’avais peur de ne pas l’avoir laissée assez en évidence. »

Puis laissant un bras autour du coup de l’humain elle se retournât et tapât sur sa cuisse à l’adresse de Mike.

« Aller viens ! C’est biiiieeeeen Mike ! Je te donnerai un susucre la prochaine foi. »

Mike jetât un regard noir à la jeune femme puis inspira un grand coup pour se calmer.

« Je dois faire sortir le jeune homme… Il ne m’a pas montré ses papiers d’identité ! »

Lyra soupira d’exaspération et regardât Kaze d’un œil lassé.

« C’est moi sa carte d’identité, ça te vas ? Maintenant fais moi plaisir s’il te plaît et retourne à l’entrée. Va falloir t’y faire mon grand, Kaze reste et toi tu vas le traiter avec un minimum de respect comme tu le fait avec les autres humains. Merci »

Elle regardât le grand vampire s'éloigner avec pitié. Il ne s’y ferait pas, elle le savait et s’en contre fichait. Elle desserra son étreinte du coup de Kaze et se rassit sur un tabouret.

« Bon apparemment ce n’est pas la soirée pour commencer mon apprentissage des cocktails, je vais rester sagement ici, avec un peu de chance le restant de la nuit va être plus calme. »

Elle observât la foule sur la piste de danse et cherchât une proie potentielle. L’arrivage de ce soir n’était pas terrible, il faudrait s’en contenter. Elle avisât le verre de Kaze.

« Nao chou sert moi la même chose s’il te plait »

Ces soirées à la con ou rien ne se passait correctement commençaient à lui taper sur le système.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: une nuit presque comme les autres [pv Naoki puis libre]   Mer 15 Avr - 20:37

Lyra prit SHinzo dans ses bras, ce qui le surpris avant qu'il comprenne que c'était pour rendre Mike jaloux. Il la prit dans ses bras aussi et colla sa tête contre son cou. Mike était vraiment hors de lui mais Lyra remit bien en place le gros vampire qui retourna à sa porte. A vrai dire Shinzo ne savais plus si c'était lui son chien ou l'homme noir. Il se décolla de Lyra . Mike se retourna et Shinzo lui dit

"Tiens ma carte d'identité mon gros"

Shinzo lui fit un doigt d'honneur. Il savait que c'était abusé, il c'était même retenu mais c'était plus fort que lui. A vrai dire son manque de contrôle lui avait valu plusieurs problèmes. Il émit un petit rire et s'assit au bar.

"Tu devrais changer de chien apparemment un simple sucre lui suffirait"

Il contempla le verre sans même prêter attention au barman.

"A au fait si tu parlais d'une clef.....Désolé..."

Il porta le verre à ses lèvres. Pour la première fois le cocktail était bien dosé, dans les autres bar il y avait toujours quelques choses en trop. Trop d'alcool, ou trop de limonade ou sinon trop de citron. Là, tout était parfait, le gout lui paraissait même inimaginable. Pour la première fois il leva les yeux sur le barman. Il semblait jeune mais bon plus rien ne le surprenait à présent. Il avait l'air d'un jeune d'à peu près son âge, propre sur lui et une gueule de tombeur.
Il sortit une cigarette de sa poche et l'alluma toujours les yeux fixés sur le barman comme si il avait quelque chose sur le visage. Il ne savait même pas si il avait le droit de fumer ici, à vrai dire il n'y avait pas pensé. Puis il se tourna et regarda l'ambiance du bar et ce qu'il contenait. Il se retourna vers le barman.


"Et bé pour un bar de vampire je suis déçus. J'imaginais plutôt une ambiance plus.....Une nuit en enfer"

Il reprit une gorgée du mélange suivit d'une bouffée de fumée. Puis il tendit sa main au barman.

"Enchanté, Nao c'est ça? Je me nomme Shinzo et je suis le partenaire ou plutôt la soubrette de Lyra pour le moment. EN tout cas bravo pour le cocktail il est délicieux. "


Il remarqua que Lyra buvait la même chose que lui ce qui l'amusa.

"Tiens tu ne bois pas que du sang toi? Pourtant y a de quoi boire sur la piste, tu veux danser?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: une nuit presque comme les autres [pv Naoki puis libre]   Jeu 16 Avr - 10:40

« N’est-ce pas ? Sinon, j’accepte avec plaisir la… Proposition. »

Plus il regardait Shinzo et plus ça le tentait. En tout cas, Lyra régla les problèmes avec le grand noir en le traitant comme d’habitude, plus bas que terre, et en essayant de le rendre jaloux, serrant contre elle son nouveau « serviteur » qui se prêta au jeu avec un peu trop de condition au goût du barman. Lui aussi aurait bien voulu la même chose… Enfin plus que ça et pas ici ; aussi, il ne fit rien qui montra sa légère jalousie, personne ne se rendit compte de rien.
Entre temps des clients avaient commandé deux cocktails et il avait posé son verre devant Shinzo tout en s’occupant de la commande des autres qui attendaient. Au loin, le jeune homme à sa table qui avait invité Lyra à venir boire un coup semblait déçu qu’elle joue double jeu. Il avait sans doute pris le jeune asiatique pour son petit copain ou quelque chose du style.
Un léger sourire en coin apparut sur les lèvres du barman mais il reporta bien vite son attention sur ses deux compatriotes ; la vampiresse avait repris sa place sur son tabouret et elle venait de commandé la même chose que Shinzo qui lui, s’amusait à faire un doigt d’honneur au grand black ; Nao ne pensait pas que ce soit une excellente idée de le provoqué comme ça et du boucan à l’entrée lui fit comprendre que le grand vampire avait décidé de passer ses nerfs sur autre chose.
Et lorsque le jeune humain revint prendre sa place à côté de Lyra en décrétant que l’ambiance ici n’était pas celle qu’il attendait, Naoki ne put s’empêcher de sourire.


« Si c’était le cas, y aurait pas beaucoup d’humain. Donc pas beaucoup de repas sur patte pour les vampires… Et puis, on n’est pas tous Vampire, même dans le personnel. Moi par exemple, je n’en suis pas un. »

Puis il le regarda boire tranquillement son cocktail alors qu’il posait le second verre devant Lyra. Il frémit lorsque Shinzo l’appela « Nao » mais après tout, il n’était pas censé savoir que ce surnom ne lui était donné que par de rare personne aussi le reprit-il gentiment.

« Nao c’est un surnom que quelques rares personnes me donne. Je préfèrerait que tu m’appelles Naoki ; voir Naoki_san mais bon je vais pas te manger non plus si c’est pas le cas… Quoi que… »

Il lança un regard plein de sous entendu en direction de Shinzo et il posa le verre et le torchon et le verre qu’il avait dans les mains pour s’accouder sur son comptoir tout en regardant Lyra

« Promi, si tu me le prêtes je te le rends en bonne santé et sans une seule égratignure. Combien de temps tu me le cèdes et qu’est-ce que je dois te donner en échange ? »

Bien sûr, il se contrefichait que le jeune garçon ne soit pas d’accord. Même si ça l’aurait franchement arrangé qu’il ne lui résiste pas. Parce que c’était plus simple comme ça et que le jeune homme n’aimait pas se casser la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: une nuit presque comme les autres [pv Naoki puis libre]   Ven 17 Avr - 16:17

Lyra retrouvât le sourire pendant le court échange entre les deux hommes. Elle s’appuyât au comptoir et fit en sorte d’avoir les deux humains dans son champ visuel.

« Non pas n’importe qui peut l’appeler comme ça, seuls ceux et celles qui ont passé une « nuit avec lui le peuvent, hein mon petit Nao-chou ? »

Elle le regardât droit dans les yeux, son air de sale gosse sur le visage. Elle but une gorgée de sa boisson, puis fit mine de réfléchir.

« Disons que je te le prêterais quelques heures, à la condition que tu me dises pourquoi je te trouve bizarre ! » Un large sourire se dessinât sur ses traits « Oui parce que quand même tu m’intrigue, t’es pas comme les autres, ya un je-ne-sais-quoi qui me perturbe »

Shinzo lui proposât de danser à ce moment là, elle ne savait pas s’il avait écouté leur échange, tan pis pour lui dans le cas contraire ! Il avait cas faire plus attention à lui.
Elle prit en considération la remarque et observât la piste de danse. Effectivement, il y avait des litres de sang à boire sur la piste, mais du sang de seconde catégorie. Lyra Fit une moue dubitative, il fallait bien manger, faire la fine bouche était bien les soirs de bonne cargaisons. Ce soir il fallait faire avec du moins bon.
Elle remarquât que le jeune homme qui lui avait proposé de le rejoindre à sa table était aussi sur la piste de dance et regardait dans sa direction, l’air perplexe. Elle lui sourit puis se levât.


« Aller viens Kazounet, j’aurais besoin de toi pour sauver mes apparence de jeune fille fragile, reste près de moi mais ne me colle pas, je vais diner. A toute à l’heure Nao-chou »

Entrainant son humain de compagnie, elle filât droit vers sa proie et se mit à danser en face de lui.

« Dis donc ça le fait pas, tu danse avec moi alors qu’il y a ton mec à coté ! » lui criât-il pour essayer de couvrir la musique

«C’est mon frère ! Il a été adopté ! Mes parents ne voulaient pas me laisser sortir si je ne l’emmenais pas avec moi, du coup je dois me trainer ce pot de colle ! »

Le jeune homme sourit et se rapprochât un peu plus de son prédateur. Au bout de quelques minutes, le DJ passât à la série zouk.

« Tu sais danser ça ? » Lui demandât le garçon avec un regard lubrique

« Bien sûr ! »

Et suivant le rythme la vampire se collât à sa proie qui lui saisit la taille.

« T’es glacée ma parole! »

« J’attend que quelqu’un me réchauffe »

Elle approchât son visage du coup du jeune homme et y plantât ses crocs. Le cri de frayeur de ce dernier fût étouffé par la musique. Lyra continuait à s’abreuver et à danser en même temps jusqu'à ce que ce ne soit plus possible à cause du corps flasque de l’humain. Là elle mit tout en situation, elle le laissât tomber, puis se penchât sur lui, essuyant discrètement ses lèvres et le cou du mort au passage.
Plusieurs personnes s’approchèrent et lui demandèrent ce qu’il se passait. Par chance, aucun des amis du jeune homme.


« Je crois qu’il a bu trop d’alcool ! On va le raccompagner chez lui. Shin !! »

Elle attendit que son humain se soit accroupit pour lui confier la marche à suivre.

« On va l’emmener dehors et on laisse le corps à Mike pour qu’il nous en débarrasse. Fait semblant de m’aider à le soulever »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: une nuit presque comme les autres [pv Naoki puis libre]   Lun 20 Avr - 15:49

Nao ou Naoki qu'est ce que cela pouvait changé puisque ce n'était qu'un diminutif. Shinzo sortit des paroles déblatérer par les "amants" il regardait la piste de danse sans penser un seul instant qu'ils parlaient de le prêter. Il observer une femme, dansant sensuellement sur une musique rythmée , quelques messieurs venaient danser avec elle. Elle jetait parfois des regards à Shinzo ce qui ne le laissait pas indifférent. Heureusement Lyra le prit pour aller danser. Bien sur il n'allait pas danser avec elle.

« Aller viens Kazounet, j’aurais besoin de toi pour sauver mes apparence de jeune fille fragile, reste près de moi mais ne me colle pas, je vais diner. A toute à l’heure Nao-chou »

Kazounet il manquait plus que ça. La phrase fit rire Shinzo. Elle un fille fragile qui pouvait porter un homme d'un seul bras.Il s'approcha de son oreille.

"Ne t'inquiète pas pour moi je préfère le chaud au froid" dit il en désignant la jeune femme qui dansait.

Sur ce, il partit rejoindre la piste de danse, laissant Lyra à ses occupations. Il s'approcha de la jeune fille, prit un homme par le col et le dégagea pour lui laisser la place. Il se mit à danser sur la musique avec, il lui souriait et dans les yeux de la femme un air coquin en sortait.

"C'est ta copine?" dit elle en désignant Lyra

Shinzo se mit à rire.

"Elle ma copine? Arrête j'ai du goût la preuve je danse avec toi. Non c'est ma soeur"

"Ta soeur? Vous ne vous ressemblez pas"

"Comme on dit la naissance cause des pertes sur certains points"

La musique passa au zouk. La la jeune fille me regarda d'un air malicieux. Elle se mit à danser coller serrer contre Shinzo. Shinzo la caressa en se dandinant contre elle. Mais bien vite son petit paradis fut oublié. Lyra lui demanda de se dépêcher, apparemment elle avait déjà finit elle.

"Merde elle fait chier"

"Allez reste tu t'en fou" lui dit elle

"Ecoute ma sœur est déficiente cerébral, donne moi ton numéro et je t'appelle ok?"

Shinzo rejoint Lyra. Bordel elel aurait put faire ça dehors. Elle inventa un excuse bidon. Shinzo commença à le porter.

" punaise il pèse son poids l'enfoiré"

Mais Lyra faisait tout le travail arrivé dehors il passèrent devant Miike.

"Tiens mon gros tu devrais aimer Lyra y a déjà planté ses crocs sa ferra comme-ci tu l'embrassais."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: une nuit presque comme les autres [pv Naoki puis libre]   Mer 29 Avr - 10:20

[j'avais oublié que c'était mon tour de poster --']

« Seuls ceux qui ont passé la nuit avec moi… Dans ce cas-là, ça fait pas beaucoup de monde… »

Il se gratta l’arrière de la nuque en soupirant légèrement. Puis il retrouva sa joie habituelle et son regard se mit à briller lorsque Lyra lui fit part de sa proposition. Il lui fit un mystérieux sourire, et il s’approcha doucement de son oreille pour murmurer suavement

« Tu me trouves bizarres ?… Je t’intrigues ?… Mais n’est-ce pas normal puisque personne ne sait rien de moi ou presque ?… Mais il faudra plus que quelques heures avec Shinzo pour que je te révèles mes secrets les plus profonds… »

Il entendit son nom et il se redressa, tournant la tête vers une bande de jeunes qui venaient d’arriver et il leur fit son plus beau sourire commercial en prenant leur commande et en dosant leurs cocktails avant de poser les verres sur le comptoirs.
Puis lorsqu’il eut fini et qu’il se tourna de nouveau vers ses amis, ils étaient partis sur la piste de danse ; visiblement Lyra était partie en chasse, elle en avait marre de lui et de leur conversation, a moins que ce ne soit parce qu’elle avait trop soif…
En tout cas, le beau jeune homme ne fit pas long feu, tout en gardant le rythme zouk la vampire avait planté ses crocs dans son cou délicat et y avait aspiré la vie ; il s’effondra et elle retourna chercher Shinzo pour porter le corps dehors.
D’ailleurs celui-ci semblait avoir trouvé une bonne occupation puisqu’il dansait avec une magnifique jeune femme – trop éblouissante pour qu’elle ne soit pas siliconée et passée sous les UV, au goût de Nao – et il aurait sans doute passer la nuit avec si Lyra ne l’avait pas obligé à la suivre jusque dans la rue froide de Los-Angeles.
De loin, le barman le vit récupérer un numéro de téléphone et tout en rinçant ses verres il soupira. Lui aussi aurait bien voulu s’amuser un peu ; il regarda sa montre et il se rendit compte qu’il lui restait encore deux heures de services. S’il y avait autant de foule à la fin, il ferait surement des heures sup’ !

Soudain, il remarqua que le tabouret en face de lui était de nouveau occupé et relevant la tête – il pensait que Lyra était revenue – il rencontra de magnifiques yeux d’ambre sur un visage avenant et souriant. La jolie rousse avait des formes généreuses et un magnifiques décolleté plongeant qui n’entraina pas Naoki puisque pour le moment, il n’avait pas le droit de penser à ce genre de chose.


« Salut, tu veux bien me servir un cocktail ?
- Je suis là pour ça, mais lequel ?
- Celui que tu préfères !
- Plutôt sucré ou plutôt salé ?
- Hmm… Sucré. »


Le jeune homme leva un sourcil curieux mais il ne rajouta rien et il commença à rassembler ses bouteilles, dans l’optique de lui faire son meilleur cocktail, celui qu’il maitrisait le mieux et où il n’échouait jamais et où le message passait facilement.
Il attrapa un verre à mélange et de quoi dosé ses alcools : Vodka, liqueur de melon, et Chambord ; puis il attrapa un verre tulipe avec en fond deux glaçon et il versa le mélange alcoolisé dedans avant de ne rajouter du jus d’ananas et du jus de Cramberry. Il observa le mélange quelques secondes, jusqu’à ce qu’il est son beau dégradé de rouge et d’or puis il rajouta une cerise confite sur le bord du verre.


« Et voilà un « sex on the bed » pour mademoiselle.
- Merci… Mais ne dit-on pas Sex on the beach normalement ?
- Ah, vous êtes une connaisseuse, vous ! »


Il lui fit son sourire de dragueur puis il regarda la porte pendant qu’elle goutait le mélange ; ils en mettaient du temps dehors, y avait-il du grabuge ?!
Bah, ça n’avait pas d’importance ! Et il reporta ses iris bleue sur la jeune femme en pleine extase ; elle avait l’air d’apprécier le cocktail !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: une nuit presque comme les autres [pv Naoki puis libre]   Mer 27 Mai - 13:37

Lyra perçut le regard flamboyant de Mike sur Shinzo après qu'il lui ai fait une énième remarque désobligeante. Elle lançât un regard signifiant que le grand vampire pouvait vaquer à sa tache puis passât son bras autour des épaules du jeune Kaze et lui glissât a l'oreille

"Fais gaffe quand même a force de trop le provoquer il va finir par ne plus en avoir rien a foutre de mon rang et il te tueras. Il serais capable de prendre la fuite et de vivre en exilé rien que pour le plaisir de te torde ton joli cou"

Elle passât la porte du bar et jetât un œil au comptoir où Naoki était en grande conversation avec une ravissante créature. Lorsqu'il tournât ses yeux bleue vers elle et Shinzo elle lui fit un clin d'œil et lui fit signe de lui préparer deux verres. Elle lui faisait confiance sur le contenu, le cocktail serai forcément bon.

Puis elle lachat Shinzo

"Naoki a l'air occupé pour le moment mais il serviras les verres.N'oublies pas de venir boir le tiens. Va t'amuser mais sois prudent quand même."

Elle regardât vers la piste de danse et eut un petit sourire moqueur

" Il y a une jeune fille qui t'attend,elle se pose des questions, sois sage, si elle te pose problème je m'en occuperait. Et n'oublies pas: ne fais jamais confiance a une fille glacée."

Elle déposât un bisous glacé sur la joue puis s'éloignât vers le bar. Elle s'installât sur un siège assez éloigné du barman pour lui laissé le loisir de draguer a souhait et observât la foule vérifiant de temps en temps que son jouet ne s'éloignait pas trop
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: une nuit presque comme les autres [pv Naoki puis libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
une nuit presque comme les autres [pv Naoki puis libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Une prof pas comme les autres(Fini)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gangs of Los Angeles :: ¤ Sunset Boulevard ¤ :: :: The Viper Room ::-
Sauter vers: