AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ecrits 2

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Ecrits 2   Lun 13 Avr - 23:12

En voilà encore désolé fautes toujours non corrigés


Pour ma grand mère...

Je t'ai cherché vainement
Parcourant les étoiles
Ne te trouvant nul part
Notre amour durait eternellement
Peut être suis je trop moi
N'étant pas parfait pour toi
Devrais je attendre un retour?
Fouiller la vie au fond de mon coeur

Je n'ai pas laché une larme
Pourtant mon coeur me fait souffrir
Je pense à toi si souvent
Ne suis pas assez fort?
Tu est partis si vite et
Je ne t'ai dit qu'un au revoir
Voulant te dire a quel point je suis désolé
D'être ce que je suis, de garder ça secret

J'ai renier le destin mais....
A prèsent je l'envie, dit moi quoi faire
Dois je continuer sur cette route?
Un simple je t'aime t'aurais aidé
Aide moi à m'en sortir
Fait moi revivre ce que j'étais
Et retournons ensemble vers les étoiles


CRY

Relevant la tête j'ouvre les yeux,
Essayant de courir, de t'échapper,
Je ne peux comprendre cette douleur,
Mon coeur est pur mais se sent blessé,
Si loin, que j'échappe aux mots,
Permettant de me rappeler,
Que ces mêmes mots sont à présent gravés.

Pleure
Je ne veux pas te laisser mourir,
Vole
Si au fond de toi tu ne peux toucher le ciel.

Les heures avancent mais mes pas reculent,
Mes larmes n'atteignent pas le fond des pensées,
J'ai voulu regarder ce que serrait l'avenir,
Mais aucun n'est présent pour moi,
Fuyant la réalité mais pas ton image qui est scellé,
Tentant de me convaincre que ce n'est pas la bonne route,
J'ai garder l'objet, croyant un jour te revoir,
Mais les âmes ne peuvent voler au dessus des roses,

Pleure
Je ne veux pas te laisser mourir,
Vole
Si au fond de toi tu ne peux toucher le ciel.

Tu t'es éloigné lentement croisant ma dahlia,
Pourquoi ais je si mal si je connaissait la fin,
Quand je marche à travers les roses, chaque pensée me paraît bonnes,
J'aimerais essuyer mes larmes avec l'amour mais existe t'il?
Dans ce champ de roses je marche éternellement.

Essuies les larmes de tes yeux
Laisse moi et oublie moi
Je ne veux pas te blesser encore une fois
Je sais que tu ne pourras rester avec moi
Mon cœur est cassé à présents remplis de ton sourire
Ferme tes yeux et oublie moi
Je ne veux pas te blesser encore une fois
Je cours a travers ton regards pour y laissez une trace.
Pourras tu me regarder à nouveau, je ne veux pas te perdre encore une fois.
Les pensées dépassent mes mots je ne peux encore te l'avouer,
Ces trois mots qui ne pourrait te blesser.
Accorde moi encore une chance pour t'aimer
Laisse moi l'éternité afin de te consolé



Take my hand écrits sur Hitomi no jyuuni de l'arc en ciel

Où nous mène ce monde
Tout va en sens inverse
Marchons nous tous à reculons
Y vois tu une lumière?
Un certain reste de paix
La guerre y afflige un rythme

Où nous mène cette vie
Plus rien n'y coule maintenant
Serions nous à présent mortel
Arrive tu as respirer
Un souffle ou juste une pensée?
Alors relève toi de suite

Et prend moi donc la main
Allons détruire ce monde si funeste
Et prend moi donc la main
Pour voir un avenir
Partons de l'avant et là
Redonnons la vue
Pour revoir ce ciel si bleu

Cachons les nuages
Et arrêtons cette pluie
Qui dure depuis si longtemps à présent
Faisons réapparaitre ce soleil qui nous manque
Et volons tous ensemble vers
Une terre meilleure

Où nous mène donc l'amour
Le coeur coeur ne bat même plus
Y reste t'il du sang rouge?
Un certain reste d'âme
Un reste de beaux sentiment
Cela n'existe même plus

Alors prend moi donc la main
Allons redonner gout à cette vie
Alors prend moi donc la main
Pour permettre aux gens
De gouter à cette joie
Pour qu'ils voient ce qui est beau dans tout ce monde

Cachons les nuages
Et arrêtons cette pluie
Qui dure depuis si longtemps à présent
Faisons réapparaitre ce soleil qui nous manque
Et volons tous ensemble vers
Une terre meilleure



Ecrits à un certains moment ^^

J’observe tes yeux à travers cette rose
Aussi noir que peut être ma haine
Quelle douleur a put t’accompagner si loin ?
C’était si facile de devenir comme ça
Tournant la page écrite par me rêves
Toute cette révolution devait sortir du cœur

Après tous ces mensonges pouvais tu respirer ?
Pourrais tu dire quelle larmes sont sèches ?
Tu as trouvé la meilleure place pour me blesser
Gestes obscènes, traîtrise, c’est la définition de ta vie
Tes mains ensanglantées de tes propos froids
Tu as beau crier à présent je n’y crois plus.

Tout dans mon cerveau tourner et tourne encore
Je ne veux plus voir ma vie brûlée
Arrachant les sentiments de ton emprise
Crachant les propos mensonger de ta voix
T’amusant à nous tuer de critiques
Délectant ainsi ton âme de faiblesses

Tu perds le contrôle de la raison
Ta folie obscurcie tes joies passées
Paralysant tes pensées dans nos étreintes
Aussi morte que tu puisse être
Crie fort les pardons que tu fais
Tu n’as plus le contrôle de tes actes
Revenir en haut Aller en bas
 
Ecrits 2
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les dix commandements du libéralisme mondialisé . ERICQ PIERRE PAS LADAN !
» Les transmutations du politique instauré par la Constitution
» Monferrier DORVAL a-t-il décliné l’offre du Président de la République ?
» les reçits ecrits de durler
» lesz reçit ecrits de libin c etait bien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gangs of Los Angeles :: ¤ Sweet Discussions ¤ :: :: We're talking about... ::-
Sauter vers: