AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Balade simple et compliquée [ PV Naoki ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Balade simple et compliquée [ PV Naoki ]   Dim 8 Juin - 21:27

Encore et toujours. Toujours et encore. Pourquoi avait-il fallut qu'elle allume sa radio ce matin ? Et surtout, pourquoi ce présentateur débile avait-il passé cette chanson, d'un groupe anglais plutôt célèbre ? We Are Broken, de Paramore. Très jolie musique, au passage. Mais de quoi déprimer pendant une bonne journée entière, surtout si jusqu'à là, votre vie se résume par une suite d'actions catasrophiques. Et Nana était dans ce cas là. Oui, sa vie n'avait jamais été très drôle ; même plutôt triste, mélancolique. Ce matin là, Tic s'était posé sur un petit boitier, plutôt vieux et rouillé. Un poste radio ! Nana Vénus Koosu avait vainement cherché la chaîne des informations, tout ça pour tomber sur une fréquence que les adolescents écoutaient tous : une chaîne musicale. À la mode, en plus. La jolie femme avait laissé tombé son envie d'écouter des nouvelles du monde, et était restée dans sa cousine pour écouter un morceau originale d'un groupe qui habituellement faisait des musique minable. Et là, le présentateur avait sortit tout naturellement : " Nous allons maintenant écouter We Are Broken de Paramore. Big dédicace aux p'tites jeunes qui nous écoutent. " Ri-Di-Cu-Le ! Voilà ce que c'était. Et pourtant, la chanson avait déjà commencé. La voix d'Hayley Williams, la chanteuse venait titiller votre gorge, tirer les larmes de vos yeux et arriver avec des gants pour faire un noeud avec votre estomac. Une voix si prenante, forte et admirable. Dès le refrain, Nana avait éteint la radio, et des larmes avaient coulé le long de ses joues blanches, sur-maquillées. En ce moment même, elle enfilait une veste. Un corset serrait sa poitrine généreuse, et un jupon noir chatouillait faiblement ses jambes douces. Une mèche de ses cheveux sombres vint se plaquer contre son visage. Nana Vénus la chassa d'un geste de la main et soupira. Le vent... Cela faisait si longtemps qu'il n'était pas venu se nicher entre ses formes, ses traits. La dernière fois que la jeune femme avait mis les pieds dehors, remontait à près de trois mois. Nana n'aimait pas être dehors. Premièrement, des gens qu'elle ne connaissait pas la jugeaient lâchement, dans son dos. Oui, car une veuve en noir, ça ne passe pas toujours inaperçut. Deuxièmement, il faisait toujours froid. Pourquoi personne n'avait songé à inventer le chauffage d'extérieur ? Certes, il y avait les vêtements, mais bon ; ça ne valait pas un bon radiateur. Tic, la petite bête domestique de la jolie jeune femme, volait contre le vent, avec une légère difficulté. Il balaya de son sonar le jardin de sa maîtresse. Il fusa vers un gros papillon vert, et le mastiqua avec un sourir de contentement. Nana prit la chauve-souris dans ses mains, et la serra contre son coeur. Avec une froideur sans égale, elle dit en fermant ses beaux yeux :

"Pauvre bête..."

C'était de l'hironie, évidemment. Qu'est-ce que Nana pouvait en avoir à faire que son animal mange un insecte sans valeurs ? D'ailleurs, si elle était sortit, c'était peut être pour se mettre un petit rongeur sous la main. où trouver une telle bête, ici ? Il suffisait de se rendre au Paramount Studio. Même si avant, il s'agissait d'une sorte de cinéma, désormais c'était un vieil entrepôt abandonné. Il y avait bien là-bas quelque rat. Oui, Nana Vénus était au régime ! Il fallait avouer qu'un rat n'était pas bien nourissant. Habituellement, elle commandait par téléphone du sang de biches, de renards... Les rongeurs étaient semblables à des petits appéritifs. Minables. Mais bon, si la jeune femme voulait vraiment perdre 5 kilogrammes pour peser 45 Kg, elle devait prendre des mesures draconiennes. Alors, de sa démarche féline, elle se rendit au Paramount Studio. Un vent froid vint passer sa main dans ses cheveux. Nana frissona. Elle marcha jusqu'à ce qu'elle entende un petit bruit. Tic sortit du décolté de sa maîtresse, où il s'était lové, pour attraper un rat qui courrait au sol. La chauve-sourit saisit l'animal par le coup, en prenant soin de ne pas le tuer, et le rapporta à sa douce amie. Celle-ci saisit l'animal à quatre pattes, et enfonça ses crocs dans le corps de la petite bête. Le sang du rat était presque fade. Nana jeta le petit cadavre par dessus son épaule blanche. Des bruits de pas la tirèrent de ses sombres pensées. Ce n'était pas un animal, mais un humain.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Balade simple et compliquée [ PV Naoki ]   Mer 11 Juin - 15:05

Quoi de mieux que de profiter de cette merveilleuse nuit de pleine lune pour une petite balade dehors ?
Naoki marchait les yeux fixés sur ses pensées, être solitaire perdu dans ses réflexions, sans se soucier de ce qu’il se passait autour de lui. La brise nocturne faisait flotter ses cheveux mi-longs autour de son visage aux traits si fin, et ses grands yeux bleus arboraient un air absent. Il sifflotait un air connu de lui seul et avait glissé ses mains dans les poches de son jeans noir. Sa chemise ouverte sur un t-shirt tout aussi noir, flottait au vent librement ajoutant au ballet de ses cheveux, une danse hypnotique au regard de chacun.
Ne sachant pas vraiment où aller en cette nuit sauvage et libre, il finit par se retrouver devant les studio Paramount sans autre voie à emprunter.
Alors, délaissant mollement ses pensées, il poussa la porte du studio, enfin de ce qu’il en restait, et il entra aussi nonchalamment que sa démarche le lui permettait. Il referma doucement la porte derrière lui et chassa une mèche de ses cheveux de ses cheveux flamboyant –il s’était fait faire des mèches rousses et rouges il y avait peu- qui s’était glissée sans gêne devant son beau regard mélancolique.
De l’art vivant. C’était ce qu’une artiste de passage lui avait dit une fois en l’observant. Qu’il était de l’art vivant. Bien sur, la pauvre créature n’avait pas pu en rajouter vu qu’elle avait finis par la suite sa vie dans le cimetière… Pourtant, personne n’était aller soupçonner le jeune homme de ce meurtre volontairement commis.

Naoki s’avançait parmi les décombres sans faire attention aux rats qui couraient par-ci, par-là, mais il savait déjà qu’il n’était pas seul. Il y avait déjà quelqu’un à l’intérieur des locaux et en continuant de marcher ainsi, il allait finir par tomber dessus. Il avait déjà décelé des envies de repas sanglants et il se doutait bien que sa rencontre serait celle d’une vampire… Ou alors d’une lycan mais il y avait une plus forte probabilité que ce soit une Sanguinis.
Sans s’en rendre compte, il avait baissé les yeux vers le sol et il redressa la tête en s’arrêtant. A demi cachée dans l’ombre se tenait une sublime jeune femme à laquelle il ne ferait pas la cours. Sur son épaule, une chauve-souris semblait se délecter de son repas précédemment engloutis. Il y avait encore une légère trace de sang au coin des lèvres fines de la jeune fille et Naoki se dit qu’il avait visé dans le mille. C’était bien une vampire.
Visiblement déranger pendant son repas, elle l’avait regardé arrivé et Naoki plongea son regard océan dans les yeux magnifiques de Nana. Un léger sourire courtois étirait ses lèvres et il ne semblait point vouloir parler…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Balade simple et compliquée [ PV Naoki ]   Ven 20 Juin - 18:34

Nana Vénus laissa couler un léger filet de sang au coin de sa bouche. Sentir ce liquide chaud et rouge sur son visage... Quoi de plus fabuleux ? C'était comme si vous étiez dans votre bain, et que l'envie d'en sortir ne vous venait jamais. On va dire que Nana éprouvait en ce moment même un plaisir semblable. Sa chauve-souris lui mordilla légèrement l'épaule. Sa maîtresse fronça les sourcils et manqua d'envoyer balader l'animal d'un geste de la main. Evidemment, elle se retint, et fit juste cogner sa langue contre son palais pour montrer son mécontentement, ce qui fit glisser un petit son entre ses lèvres entrouvertes. Tis ferma ses yeux aveugles en couina. Pourquoi avait-il ce comportement ? Peut être quelqu'un était réellement ici, comme elle l'avait crut l'instant précédent. Une de ses visions lui confirma son hypothèse. Ayant une sorte de pouvoir, Nana pouvait voir ses images futures de sa tête. Peut-être était-ce pour cela qu'elle avait été nommée Seconde de Carmen. C'était un poste dont elle ne se vantait pas, mais elle ne pouvait cacher qu'elle en était plutôt fière et heureuse. Enfin bref, tout cela pour dire qu'elle eut une vision, qui lui vint tout naturellement. Contrairement à avant, elle ne sortait pas de cet étatt de transe en sueur, poussant des cries à vous glacer le sang. Non, désormais, Nana restait debout, fermait les yeux, et les rouvrait quand la vision était finit. Cette fois, elle vit dans sa tête l'image d'un garçon aux yeux bleus et... Plus rien. Nana ouvrit ses pupilles grises. Elle avait remarqué que l'inconnu dans sa vision était près de la porte de la salle où elle se trouvait. La jolie femme se retourna. Le jeune homme était là. Magnifique. Deux amandes bleu clair au dessus de son nez trônaient sur son visage parfait. Ses traits fins semblaient sans imperfections. Il possédait une tignasse châtain, parsemée de mèches rouges ou rousses. Ses jambes étaient habillées d'un jean noir, et sa chemise ouverte laissait voir un T-shirt de même couleur que son bas. Qui était-il, avec son allure non-chalante et son sourire que ses lèvres épousaient si bien ? Aucun doutes possibles. Il s'agissait là d'un Shinigami. Certaienement ce " beau gosse " au Viper, dont avait parlé une adolescente à son amie, alors que Nana était partie acheter une tonne de " patisserie " chez le boucher. Peut être était-ce lui, peut être pas. Nana le regarda un peu plus attentivement. Bon Dieux, était-il parfait ? Il avait très peu ou aucune impuretés sur le visage. On aurait juré voir un petit garçon qui n'avait pas encore vu les boutons germer sur son joli minois. Un enfant dans la crise de l'âge. C'était un garçon, mais son visage était si pur que la confusion était possible. On pouvait le prendre pour une fille. Nan mais sérieusement ! Il était beau. Voilà longtemps que Nana n'avait pas vu une personne aussi jolie, surtout quelqu'un de la gente masculine. Evidemment, elle n'aimait pas sortir de chez elle. La jeune femme préférait rester chez elle, ou rendre visite à la douce Carmen. Nana Vénus lâcha un sourire mystérieux. Son regard d'acier était plongé dans les amandes d'eau du jeune homme. Ses jambes marchèrent en direction de l'iconnu. Ses chaussure frolèrent le sol, sans vraiment le toucher. Nana Vénus donnait l'impression de glisser, avec sa démarche féline. Toujours son sourire sanglant accroché à ses lèvres teintée de noir. Un sourcil se leva. Elle avait l'impression de jouer avec une proie qu'elle ne mangera jamais. C'était agréable et amusant. Elle ne voulait pas parler pour briser ce silence bruyant qu'il y avait entre eux. Leurs regards se disaient déjà tout. Inutile d'en rajouter. Les yeux gris de Nana se plissèrent légèrement. Qui es-tu ? Question qu'elle ne posa pas directement. Seul son visage le demandait. C'était sympathique... Jusqu'au moment où Tic se mis à pincer l'oreille de sa jolie maîtresse. Cette fois, elle l'envoya balader d'un geste de la main. L'animal fit un vol planer pour se ratrapper au vol. Il pesta dans une sorte de cracha ( comme le font si bien les chats ). Le grondant des yeux, Nana tourna la tête et s'approcha du garçon. Dans un soupir, qu'elle ravisa tout de suite, elle dit :

"Bonjour. Je suis Nana Vénus Koosu, la seconde de Carmen..."

Nana accompagna le tout d'un sourir des plus charmants, et d'un clin do'eil mystérieux. Si sa stupide chauve-souris ne l'avait pas imterrompu, ce moment unique aurait conitnué encore et encore. C'était la première fois que Nana avait été envouté de la sorte pas quelqu'un. Elle espérait bien que ce jeune homme deviendrait un bon ami pour lui provoquer un tel effet. La bouche de l'inconnu était étirée par un sourire fabuleux. Pourquoi les mots étaient là, alors qu'un regard envoûtant faisait tout ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Balade simple et compliquée [ PV Naoki ]   Mar 24 Juin - 17:12

Fascinante.
C'est le premier terme qui vint à l'esprit lorsqu'il avait établis le contact avec Nana par leur simple regard. Comment définir l'étrange sensation qui coulait en lui et qui semblait vouloir s'échapper par tous les pores de sa peau ?
Naoki n'aurait su le dire. Il ne pouvait mettre de mot sur cet étrange mélange de sentiments.
Mais peu lui importait tout ça, pour le moment il était comme hypnotisé par ces magnifiques yeux purs qui étaient ceux de la jeune vampire. Le silence n'était pas gênant, au contraire, c'était à travers lui que les deux jeunes gens discutaient. Ils n'avaient pas besoin de mots, leurs seuls regards leur suffisait pour se comprendre et se faire comprendre.
Devant une femme, même aussi belle que la vampire, il n'avait jamais éprouvé autant de fascination, mais il était déjà sûr d'une chose : il pourrait lui faire autant de charme qu'il le voulait, elle ne tomberait jamais dans son lit... Et même si c'était le cas, il se sentait incapable de la tuer.
Cette simple rencontre le déstabilisait complètement et pourtant il n'en laissait rien paraître ; son visage était toujours le même, avec ce même sourire mystérieux mais chaleureux et ces mêmes yeux rieurs couleur de l'océan. Rien n'avait changé et pourtant il était terriblement troublé.

Au fond, il aurait voulu que cet instant dur éternellement. C'était comme une passion en fleur, une fascination interne qui ne demandait qu'à s'épanouir mais qui avait pourtant pour mission de rester terrer au fin fond de lui-même...
Malheureusement, la chauve-souris mit fin à ses quelques minutes de bonheur et Naoki éprouva une forte envie de lui clouer le bec. Il était de retour de ce rêve éveillé, Dans les Studios Paramount en face de cette frêle créature vampirique captivante qui se présenta poliment.
Répondant poliment à son invitation, il fit alors de même.


"Je me nomme Naoki Komatsu et je suis barman au Viper Room"

Alors c'était donc elle la seconde de Carmen... Le jeune homme n'avait pas encore eut la chance de la voir accompagner la dirigeante des vampires lors d'une de ses soirées au Viper et il espérait sincèrement qu'elle viendrait un jour lui rendre visite. Enfin ce n'était pas vraiment le moment de penser à ce genre de chose et il repris le fil de ses pensées pour les rendre plus décentes alors qu'il regardait la chauve-souris se remettre de sa "chute brutale". Puis il entre-aperçu le sourire et le clin d'oeil de la miss sans vraiment comprendre ce qu'elle voulait lui dire par là.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Balade simple et compliquée [ PV Naoki ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Balade simple et compliquée [ PV Naoki ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» AVIS DE RECHERCHE !!!!! LE PASSE SIMPLE AU PASSE COMPOSE !
» [Ruelles] Balade matinale sans Sebastian [PV: Ciel Phantomhive & Atsuka Lyako]
» Un simple POEME qui dit tant de notre SORT :Le loup et le chien
» Balade en amoureux (pv Charlotte)
» Petite Balade Avec Pauline (pv elle)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gangs of Los Angeles :: ¤ Sweet Discussions ¤ :: :: Trash Can ::-
Sauter vers: