AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lumière de lune et mélodie

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Lumière de lune et mélodie   Jeu 26 Juin - 15:05

Ah le QG des shinigamis ! Avec Naoki, c'était tout une histoire d'amour ça ! Il s'y trouvait tellement souvent qu'on se demandait parfois s'il en était un... En fait il préférait largement squatter chez ses "petites amies", pauvres créatures qui finissaient leur malheureuse vie au cimetière... C'était ça de succomber au charme factice du bel asiatique.
Mais pour une fois, Naoki était bel et bien dans l'Oni Wa Meru, parmi tant d'autre shinigamis, en train de boire un verre... Aujourd'hui, il ne les servait pas, il les buvait. Et puis de toute manière qu'est-ce que ça pouvait bien faire ? Il ne deviendrait pas soul avant au moins le dixième avec sa forte résistance à l'alcool.
Et puis il n'était pas là pour se rendre ivre de toute façon.

Confortablement installé dans un fauteuil de velours noir, le jeune homme faisait face à la fenêtre principale de la petite arrière salle du restaurant asiatique. Il était seul comme il aimait l’être et il faisait face au petit jardin de l’Oni Wa Maru. En arrière fond, une station de radio française résonnait doucement dans la pièce

« … La victime est si belle et le crime est si gai… »

Cette phrase entendu sur le fil fit sourire Naoki qui porta son verre de whisky à ses lèvres en faisant tinter ses glaçons. Hier soir il avait fait une victime de plus mais malheureusement pour lui la police était arrivé trop vite pour qu’il est le temps de profiter de la magnifique résidence… C’est pour ça qu’il était relayer à rentrer au QG des shinigamis.
La lune pleine de cette magnifique nuit claire lui faisait face de toute sa splendeur, semblant épier la moindre de ses pensées comme il savait lui-même si bien le faire. C’était fou tout ce que les gens pouvait penser parfois… Enfin bon, la pauvre créature de la soirée précédente avait cru trouver l’homme de sa vie en Naoki et elle s’était largement trompée.
Une nouvelle gorgée d’alcool descendit dans sa gorge alors qu’il éloignait le verre pour poser son bras sur l’accoudoir. Il accompagna son geste d’un long soupir et il ferma les yeux d’un geste las. Sa position nonchalante, chemise toujours à demi-ouverte et jambes croisées, bien enfoncé dans le fauteuil, avait quelque chose d’érotique.
Enfin il l’était lui-même constamment, ses positions ne pouvaient être qu’à son image.

Un bruit de pas régulier et tranquille se fit entendre un peu plus loin. Le fauteuil était au trois quart tourné vers la fenêtre et son dernier quart faisait face à la porte. Naoki connaissait cette démarche pour l’avoir surprise bien plus d’une fois mais il ne changea pas de position.
La porte grinça légèrement sur ses gonds lorsque l’homme pénétra dans la pièce où le beau jeune homme japonais offrait un spectacle étrange. Ce dernier ouvrit demi les yeux et jeta un coup d’œil au bel homme qui venait d’entrer. Un murmure franchit ses lèvres alors qu’il refermait les yeux.


« Konbanwa patron »*

Naoki, ou comment mélanger les langues. Il ne pouvait pas regarder Ishimaru plus longtemps que quelques secondes sinon il était prit d’un étrange mélange de sentiments qui le dérangeait. Sans qu’il ne se l’explique, le jeune shinigami n’était pas indifférent au charme de son supérieur et il cherchait à tout prix à éviter de le regarder trop longtemps. Néanmoins il pouvait toujours capter ses pensées éparses…

* Bonsoir patron
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lumière de lune et mélodie   Jeu 26 Juin - 17:34

Ishimaru ouvrit lentement les yeux. Il leva la tête, et son regard se porta sur la petite horloge numérique accrochée au mur. Cela faisait déjà deux heures. Deux heure qu'il était dans ce bain d'une chaleur presque étouffante. Un humain serait fripé et d'une rougeur monstrueuse. Notre shinigami avait les joues à peine un peu plus roses que d'habitude. Il se leva, lent et majestueux. Les goutes d'eaux fumantes descendirent le long de son dos, se coulèrent dans le creux de ses reins avant de retourner dans le bassin d'où elles étaient issues.

Ishimaru saisit un essuie dans une des armoires, et s'essuya rapidement. Entièrement nu, il s'observa un instant dans un des miroir de la salle d'eau . Sans être narcissique, il était fier de son corps. Musclé et athlétique, il se savait beau et charmant. Il s'habilla, délaissant son costume noir pour un Kimono de coupe classique, au couleurs sombres, s'ouvrant largement sur sa poitrine. c'était dans ce vêtement qu'il se sentait le plus à l'aise, et qu'il mettait le plus souvent, lorsqu'il était avec ses frères shinigamis.

Il sortit de chez lui et se dirigeât vers Oni Wa Meru, le restaurant servant de QG au Shinigamis. Il ouvrit, et entra. La plupart des regards et se tournèrent vers lui, et il reconnu ses hommes, malgré la présence de plusieurs simples humains, ceux ci étant cependant trop saouls que pour représenter un véritable danger, ou même un simple problème. Il tourna la tête, regardant chacun de ses hommes, et les saluant d'un bref signe de tête.

Cependant, il repéra quelqu'un qu'il n'avait plus vu depuis bien longtemps, quelqu'un avec qui il aimait discuter. Naoki. Ishimaru sourit. Il se dirigeât vers le bar, et commanda un cocktail. Il revint ensuite vers le séduisant shinigami, et installa son fauteuil en face du sien. Il l'entendit le saluer en un mélange de japonais et d'anglais. Il lui répondit,en japonais:

- Bonsoir, Naoki. Ne crois-tu pas que depuis le temps que nous sommes ici, tu aurais pu choisir définitivement la langue avec la quelle tu t'exprimes? Enfin, je suppose que c'est en partie à cause de cette indécision que tu as tant de charme... tout du moins en partie. Mais bref, nous ne sommes pas là pour un cours de langue, n'est ce pas? Alors que fais-tu ici? Tu ne viens pas souvent... tu noous manques, tu sais?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lumière de lune et mélodie   Jeu 26 Juin - 17:57

Le jeune homme posa un regard curieux sur son supérieur hiérarchique suites aux paroles de celui-ci et s'il avait été sensible ses joues auraient certainement pris une jolie teinte coquelicot. Mais comme il savait très bien contrôler son corps, il ne sembla pas rougir du compliment que lui faisait Ishimaru. Et puis en même temps on le lui avait déjà tellement dit qu'il le savait à présent.

"Non... Je préfère mélanger les langues... C'est bien plus amusant... C'est ce qu'on pourrait appeler des tics de langage certainement... Et puis, les Américaines semble apprécier cette partie de moi, autant continuer. Enfin, si vous préférez, je vais faire un effort pour vous... "


Il fit une pause dans ce qu'il était en train de dire lorsqu'un serveur du restaurant vint apporter sa commande à Ishimaru et reprendre le verre que Naoki avait vidé entre-temps. Le whisky n'était vraiment pas sa boisson préféré mais ils étaient en pénurie de saké... Un jour il irait peut-être toucher deux mot aux exportateurs si avare de leur alcool.
Enfin, là n'était pas ses sentiments pour le moment et une fois le serveur reparti, il enclencha sur sa venue ici.


"Depuis le temps, Patron, vous savez comment je suis. Je séduis, je tue et je squatte la maison de le-dit ou la-dite tué/e sauf que tout ne se passe pas forcément bien et quand la police s'en même je préfère me carapater... C'est donc pour cela que je suis ici. Mais je suis tout de même heureux de savoir que je vous manque Patron."


Le jeune homme esquissa un petit sourire en coin alors qu'il se redressait dans son fauteuil, délaissant la splendide lune pleine du soir. Par un temps comme celui-ci, il ne valait mieux pas croiser les lycans.
Revenant aux beaux yeux sombres d'Ishimaru le jeune homme réengagea la conversation.


"Et puis en même temps, ici je ne me sens pas à l'aise. Je préfère l'ambiance survoltée du Viper Room ou le calme romantique des résidences de mes proies..."

Bien sûr, il n'aurait jamais avoué que s'il se sentait si mal ici c'était en partie à cause de son mal-être qu'il arrivait en partie à cacher lorsqu'il était en présence d'Ishimaru. Lui dire d'une quelconque manière ce qu'il avait compris revenait à avouer qu'il était capable d'éprouver des sentiments sans les simuler comme un parfait acteur de théâtre et ça, d'une certaine manière, ça créait chez lui une assez grande frayeur. En plus de ça, Ishimaru avait la facheuse habitude de se mettre en Kimono parmi les siens, ce qui le rendait encore plus séduisant du point de vue de Naoki.

Le bel asiatique tourna la tête pour échapper au regard de son chef et pour observer les personnes dans la salle principale. Vraiment, l'arrière-salle était bien moins bruyante et bien plus sympathique surtout pour discuter de la sorte.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lumière de lune et mélodie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lumière de lune et mélodie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Little Heart-Hazfel Le bébé de Lumière de Lune
» Sous le Clair de Lune~ Feat. Petite Lune
» Jayce et les conquérants de la lumière...
» Un soir de pleine lune
» Les taches de la lune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gangs of Los Angeles :: ¤ Sweet Discussions ¤ :: :: Trash Can ::-
Sauter vers: