AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une nuit longue

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une nuit longue   Mar 3 Fév - 0:36

Les rayons de lunes virent frappé Shinzo de plein fouet. Ceux-ci se baladaient lentement contre son corps, comme jouant avec. Des rayons blancs comme sa peau. Ses pas résonnaient doucement le long de l'allée encore mouillé de la pluie de la journée. Il replaça ses cheveux qui lui cachait le visage. La nuit était douce et il marchait dehors depuis pas mal de temps, alors quand il trouva le banc qu'il avait convoité pour se reposé il ne se fit pas attendre.

Il émit un petit soupirement de s'être assis. Il regarda encore la lune, amante du soleil et nous narguait de ses rayons. Il leva sa main et fit mine d'attraper la lune. Il resta un moment à la contempler, d'un regard noir et à la fois désespéré. Elle n'avait jamais changé en plus d'un siècle il l'avait vu sous toutes ses formes. A vrai dire elle était un peu comme nous, ne pouvant jamais vieillir restant la même...Certaines personnes enviait la lune, pour lui ce n'était qu'une illusion caché de l'inconscience des petits esprits.

Une personne vint s'asseoir à côté de lui. Shinzo la regarda du coin de l'œil. Une personne assez jeun de par son aspect vestimentaire, mais ses rides trahissaient son apparence. L'homme sortit une cigarette et lui en proposa. Shinzo le regarda quelques seconde, le dévisageant, cherchant la menace, mais toujours gardant son calme. L'homme insista. Shinzo la prit et il l'alluma. La cigarette une des seul chaleur qu'il pouvait se permettre. Après tout jamais on a vu un vampire mourant de cancer. Il lâcha un peu de fumé


"Belle nuit n'est ce pas?", lui dit l'homme.

Shinzo pencha sa tête un arrière la laissant vagabondé, la clope au bec, et la fumé parcourant lentement son visage.

"Une belle nuit...Jamais elle ne change, c'est si enervant."

Un rire sortant de la bouche de l'homme.


"Et bien voilà une réponse banale pour un homme qui n'en à pas l'accoutrement. Comment une nuit peut être aussi banale puisqu'elle n'est pas finit. Vous n'avez pas l'air d'être celui que j'espérais. Celui qu'on surnomme le rescapé."

Shinzo arrêta un instant de respirer puis pouffa lâchant la fumé qui commençait à bruler ses poumons.


"Vous savez que ceux qui me nomme comme cela sont ceux qui ont des dernières paroles à dire."

Encore une fois l'homme rigola

"J'ai encore plein de vies devant moi petit. Mais je pense que l'on se reverra."

Shinzo se retourna pour répliquer mais l'homme avait déjà disparu. Qui était il? Que voulait il?. Il resta là, sur son banc regardant au loin..

"En effet pas si banale..." murmura t'il
Revenir en haut Aller en bas
 
Une nuit longue
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La nuit va être longue...
» Des VP Pour Obama, la liste est longue
» La nuit du renouveau.
» La vie est une longue histoire dont nous sommes l'auteur [Lagon]
» Dans la nuit noire (Pollo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gangs of Los Angeles :: ¤ Sweet Discussions ¤ :: :: Trash Can ::-
Sauter vers: