AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Carmen J.E Gimenez

Aller en bas 
AuteurMessage
The Almighty One
Poupée de porcelaine de Madrid
Poupée de porcelaine de Madrid
avatar

Féminin
Nombre de messages : 197
Age : 32
Date d'inscription : 12/11/2007

Green Card
Statut: Chef du Gang / Propriétaire du Chateau Marmont
MessageSujet: Carmen J.E Gimenez   Jeu 15 Nov - 13:30



¤ Personnage ¤


[Carmen's Theme]


¤ Carte Verte

Nom : Le nom sous lequel elle est née : Ben Amar. Sur sa carte verte il est cependant indiqué Gimenez.
Prénom : Carmen Julia Esperanza. A l'origine, elle s'appelait Leïla.
-Facultatif- Surnom : Elle n'en a pas.
Date de Naissance : Il est indiqué sur sa carte verte qu'elle est née le 21 janvier 2032, mais ce n'est pas tout à fait la vérité...
Âge : 854 ans.
Lieu de Résidence : La suite Monroe, au Chateau Marmont. C'est la suite du chef, où est décédé Rodriguez.
Situation : Célibataire.
Profession / Activité : Propriétaire du Chateau Marmont.
Gang : Sanguinis

¤ Visite Médicale


Taille (en cm) : 168 cm. Oui, 1m68, quoi.
Poids (en Kg) : 52 kg, pas bien grosse, hein ? Ne vous fiez pas aux apparences...
Couleur des cheveux : Elle a les cheveux d'un noir de jais particulièrement sexy.
Couleur des yeux : Ses yeux sont marrons comme la graine de cacao.

-Facultatif- Particularité physique / Maladie quelconque : Carmen a une tache de naissance en forme de lune sous l'aisselle droite et un tatouage représentatnt des crocs sur l'aine.

¤ Chez le Psychologue

Peurs, phobies, tics, névroses : Ce serait mentir que de dire que la belle n'a peur de rien. Bien sûr qu'elle a peur, après tout c'est bien normal. Elle a peur de se faire descendre comme son "père", ce qui est légitime, mais elle ne le montre à personne, jamais. Sans compter qu'elle a une phobie quasi irrépressible du feu. Bien embêtant, tout ça. Concernant ses manies ou ses tics, et bien c'est une grande adepte de la propreté et du travail bien fait. Maniaque ? Oui, je pense qu'on peut dire ça...

-Facultatif- Particularité psychologique : //

¤ Passé

Famille : Elle n'en a plus aucune, son père spirituel étant mort dernièrement.
Relations particulières : Les amis, elle n'en a pas. Ca au moins, c'est clair. Disons que les gens qui travaillent pour elle l'apprécie, mais elle les considère le plus souvent comme des employés, rien de plus. Pour les ennemis, en revanche, c'est différent. Une haine viscérale s'empare d'elle lorsque l'on prononce le nom de Crane Sanders. Les Moons sont les ennemis de toujours des Sanguinis, et elle est persuadée que c'est lui qui a commandité le meurtre de Rodriguez. Voilà une raison de plus de le haïr, non ? Amaëlia et Ishimaru, elle ne les connait pas assez bien pour les juger. Après tout, Amaëlia a trompé la vigilance de Crane, et ça, c'est respectable. Tant qu'elle ne marche pas sur ses plates bandes...

Passé : Carmen Julia Esperanza Gimenez est née sous le nom de Leïla Ben Amar en 1202 à Madrid. Madrid, à cette époque, était loin d'être la capitale qu'elle est actuellement. C'était à peine un petit village arabe perdu en pleine forêt. Le père de la jeune fille était chasseur et sa mère s'occupait de la chaumière qu'ils avaient. Carmen était la troisième d'une famille de cinq enfants. Elle eut une enfance assez classique, rien de notable ne se produisit durant ce temps là, excepté dix ans après sa naissance la bataille de Las Navas de Tolosa entre arabes et chrétiens, avec à la clef l'Andalousie. La bataille fut gagnée par les chrétiens, et Madrid devint donc une ville chrétienne. Leïla fut obligée de changer de nom et ses parents la baptisèrent Carmen, qui signifie "chanson", en latin. Ainsi, Carmen changea de vie à dix ans.

Son enfance se déroula sans incident, c'était une fillette pleine de vie et de curiosité, un soutien pour sa mère à la maison, et une enfant extrêmement bien élevée. A douze ans, elle fut envoyée à Tolède pour y servir le haut dignitaire qui y avait ses fonctions, un homme du nom de Juan Carlito Rodriguez. Ce nom vous dit quelque chose ? Un peu nomrla, non ? Cet homme a toujours été très gentil avec elle, bien que souvent colérique, peut-être même un peu exentrique. Jugez-en vous-même : il ne sortait que la nuit et se nourrissait d'une sorte de purée de tomates immonde dont l'odeur retournait les entrailles de la jeune fille qu'elle était.
Mais mis à part ça, il avait toujours été très correct avec elle, n'hésitant pas à lui payer des précepteurs pour qu'elle apprenne tout du monde. Ainsi, à dix-sept ans, l'arithmétique, les sciences et la grammaire n'avaient plus de secret pour elle, et elle se sentait devenir une femme de la société. Il lui payait les plus belles robes, comme on couvre de cadeaux une enfant que l'on chérit, sans rien lui demander en retour. Et cette affection était devenue réciproque, à la longue. La seule chose qui la gênait, c'était de ne plus avoir le droit de rendre visite à sa famille, à Madrid.
Les années passaient sans se ressembler. Tout ce qu'elle vivait était nouveau pour elle, chaque geste, chaque chant qu'elle apprenait, chaque jeu auquel elle jouait avec Rodriguez. Elle grandissait et devenait femme, lui ne prenait pas une ride. A vingt ans, elle osa enfin lui poser la question. Ce qu'il lui répondit la laissa d'abord perplexe. Un vampire, ben voyons... Rien que ça. Il lui explica tout, ce soir là. Elle ouvrait des yeux de plus en plus grands à mesure du récit, et finit par y croire. Quelques jours plus tard, il la transformait.

Par la suite, sa vie fut complètement changée. Elle dormait le jour, vivait la nuit. Une horreur pour elle qui adorait le soleil. Puis elle s'y habitua et se mit à aimer les étoiles et la Voie Lactée. Après tout -ça elle l'avait découvert bien plus tard - les étoiles étaient en fait des milliards de soleils...
Elle vécut avec Rodriguez jusqu'à sa mort. Lors de la colonisation des Amériques, elle l'avait accompagnédans le village qui deviendrait par la suite Brasilia. Là, ils étaient devenus de riches propriétaires terriens et avaient exporté du rhum des siècles durant. Puis Los Angeles s'était imposée à leur esprit, et ils y avaient fait des affaires fructueuses. Ils avaient fini par rassembler certains de leurs semblables, un bon nombre, même, et un gang s'était formé. Leur gang : les Sanguinis.
La guerre des gangs avait toujours eu lieu, mais elle s'était calmée depuis quelques années. ce fut la brusque mort de Rodriguez qui déclencha les feux célestes. Depuis lors, Carmen n'a plus qu'une idée en tête : détruire tous ceux qui se mettront sur son chemin. La vengeance est pour elle un plat qui se mange "caliente"...

Avatar : Rosario Dawson

¤ Joueur ¤

Votre prénom : Albane
Votre âge : 22 ans.
Comment avez-vous découvert le forum ? Je l'ai créé...
Combien de temps pouvez-vous passer sur le forum ? Tous les jours, au moins une fois, sauf exception.
-Facultatif- Personnages en relation avec le vôtre et disponibles à la reprise : Je pense qu'il y en a beaucoup. A commencer par Crane, ainsi que le Second de mon gang, et bien d'autres... A vous de voir.
Avez-vous lu le règlement : Je l'ai écrit... Donc Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven !!!

_________________


Dernière édition par le Mar 20 Nov - 14:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gangs-of-la.forumpro.fr
 
Carmen J.E Gimenez
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Carmen Juraquille - Sujets
» culte de bordel
» Carmen Itala [Serdy]
» Le vilain petit canard qui devint un cygne [Carmen]
» [Rôles] - Les Habitant(e)s de West Hollywood

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gangs of Los Angeles :: ¤ Amerika :: Laws and Greencard ¤ :: :: Identity :: :: :: Citizens ::-
Sauter vers: