AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rencontre avec l'oiseau de feu [PV Le Phoenix]

Aller en bas 
AuteurMessage
The Almighty One
Poupée de porcelaine de Madrid
Poupée de porcelaine de Madrid
avatar

Féminin
Nombre de messages : 197
Age : 33
Date d'inscription : 12/11/2007

Green Card
Statut: Chef du Gang / Propriétaire du Chateau Marmont
MessageSujet: Rencontre avec l'oiseau de feu [PV Le Phoenix]   Mar 10 Fév - 14:07

Voilà un moment que Carmen n'était pas revenue au Viper Room. Elle avait eu beaucoup à faire durant ces dernières semaines, de la paperasse principalement, et elle avait maintenant besoin de se détendre. Une petite partie de chasse n'était pas du luxe, aussi s'était-elle rendue sur son terrain de chasse préféré, le Viper Room.
Elle était arrivée un peu avant l'ouverture, après tout le bar était à elle, dans l'optique de discuter un moment avec son serveur préféré, Naoki. hélas, le jeune asiatique ne travaillait pas ce soir là, et elle avait dû se coltiner la serveuse qui le remplaçait. Quelle pipelette, cette fille ! La pauvre Carmen n'avait pas pu placer un seul mot. Cela dit elle n'en avait pas eu particulièrement envie...

Le monde avait fini par arriver aux alentours de minuit, et petit à petit la salle s'était remplie. Sur les estrades, les danseuses se déhanchaient langoureusement, dans la salle des hommes et des femmes dansaient eux aussi, des groupes de jeunes squattaient les tables, alcool à la main, oui mais Carmen dans tout ça ? La vampire était assise à une table un peu en hauteur, sur la mezzainine, contemplant la foule de vivants qui ne se souciaient pas de mourir ce soir. Ca et là, elle avait repéré quelques uns de ses congénères, en train tout comme elle de tâter le terrain. Il y avait du choix, ce soir, mais Carmen ne voulait pas rentrer avec n'importe quoi dans le ventre. Non, il lui fallait quelque chose qui sorte de l'ordinaire, du sang au goût particulier...

Plusieurs fois on était venu l'aborder, à chaque fois elle avait repoussé les avances qu'il lui avait été faites avec la même exaspération. Non, vraiment, elle pouvait le sentir, le sang des jeunes américains moyens était bien trop fade...
Au bout de quelques heures, elle commença à s'ennuyer sérieusement et pensa se rendre dans les Backrooms, à la recherche de sang un peu plus épicé. Pourtant, la lassitude l'empêchait de bouger de sa chaise. Son regard plongé dans le rouge sanguin de son Bloody Mary, elle soupira.

Puis soudain, elle sentit une présence, près d'elle, et leva les yeux. Encore un américain moyen qui venait l'aborder ?


[HJ :Voilà, j'ai introduit ton arrivée. ^^]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gangs-of-la.forumpro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre avec l'oiseau de feu [PV Le Phoenix]   Mar 10 Fév - 17:33

Ce soir, le Phoenix avait décidé de faire la fête. Si pour les gens ordinaires, cela signifiait aller se saoûler dans des clubs minables et de danser sur une musique qui ne l'était pas moins, pour le jeune homme, la fête avait une tout autre signification. Cela consistait à se rendre dans ces clubs et à observer. A observer l'être humain moyen, qui ignorait qu'il se trouvait à côté d'un tueur passablement psycopathe. Mais au final, le Phoenix n'était pas si dangereux. A moins que vous ne soyez sur sa liste noire, il pouvait même se montrer un individu gentil et attentionné. bien sûr, si votre mort (et votre souffrance) devait servir ses mystérieux plans alors oui, il était dangereux. Mais pas plus qu'un dealer ou un membre de gang. Moins même. Les criminels de bas-étage tuaient par profit ou sans le vouloir vraiment : ils n'étaient pas maître d'eux-mêmes et c'est ça qui les rendaient dangereux. Mais le Phoenix savait parfaitement se maîtriser...hormis ses crises de violence (voire "d'ultraviolence" s'il voulait citer Alex d'Orange Mécanique).

Ce soir le Phoenix avait opté pour un costume un peu plus festif que d'habitude : le complet était blanc et la chemise rouge. Il avait choisi de passer la soirée au Viper Room. Aucune raison particulière à cela. Il n'avait eu aucun problème pour entrer en dépit de son jeune âge : vingt ans ou vingt-et-un, quelle différence pour un videur, hein ? Et de toute façon, le Phoenix savait convaincre les gens et les manipuler à sa guise. Il aurait sûrement trouvé un prétexte pour entrer. Mais il n'en avait pas eu besoin. Le Viper Room débordait d'activité. Bien que le jeune homme n'aimait pas particulièrement la foule, elle avait quelque chose de rassurant. Il avait beau être unique et extrèmement célèbre, il pouvait marcher dans cette foule comme n'importe qui. L'anonymat était vraiment quelque chose de bien.
Le Phoenix décida d'aller se poster en hauteur, sur la mezzanine. De là, il pourrait avoir une belle vue sur les clients de la boîte. En passant devant le bar, il commanda un Moloko. Mais un classique, pas un +. Il ne se droguait pas à ça. Son trip, c'était ses meurtres. La voilà sa drogue.
Le sang, la lymphe, la graisse...
Le jeune homme frémit au souvenir de ces substances. Il adorait ça. Peut-être un peu trop. C'était un des reproches que lui adressaient le Premier Phoenix, son maître. Le jeune homme était trop passionné, trop enclein à céder à ses désirs psychotiques. En dépit de cela, il faisait un héritier plus que convenable.

Le Phoenix se posa contre un des murs de la boîte pour attendre son Moloko. Pour passer le temps, il commenca ses observations. On avait dans le secteur de la mezzanine un groupe d'amis, un jeune couple, quelques dragueurs et une jeune femme. Un peu plus vieille que lui : le Phoenix lui aurait donné vingt-cinq ans au plus. Cheveux noirs, yeux foncés. De là où il était, le Phoenix estimait qu'elle devait faire un mètre soixante-dix. Difficle à dire puisque elle était assise. Elle sirotait un Bloody Mary. Le Phoenix n'avait jamais aimé cet cocktail : il avait toujours l'impression de boire du gaspacho alccolisé. Les yeux de la jeune femme allaient en direction de la boîte. Sans vraiment savoir pourquoi, le Phoenix avait l'impresion qu'elle cherchait quelque chose ou quelqu'un. Un peu comme une prédatrice en chasse. Le Phoenix s'aprétait à se concentrer sur autre chose quand la jeune femme leva les yeux en sa direction. Le jeune homme lui fit un séduisant sourire et un petit signe de tête. Inutile de sembler impoli...
Revenir en haut Aller en bas
The Almighty One
Poupée de porcelaine de Madrid
Poupée de porcelaine de Madrid
avatar

Féminin
Nombre de messages : 197
Age : 33
Date d'inscription : 12/11/2007

Green Card
Statut: Chef du Gang / Propriétaire du Chateau Marmont
MessageSujet: Re: Rencontre avec l'oiseau de feu [PV Le Phoenix]   Mar 10 Fév - 19:28

Au début, Carmen avait pris le jeune homme pour un garçon tout ce qu'il y avait de plus banal. Oui, mais elle avait vite remballé ses premières impressions, alors qu'en elle s'ancrait une idée fixe, une impression tout à fait agréable. Il était un prédateur, tout comme elle. Mais pas un vampire, ni même un lycan. Elle ne sentait pas sur lui cette odeur de chien mouillé qui l'écœurait quand un loup-garou était proche. Non, il était certes humain, mais quelque chose se dégageait de lui, une aura mauvaise, malsaine, le genre d'aura qui destabiliserait n'importe quel médium. Mais elle, elle était plutôt intriguée.
Comment un simple humain pouvait-il à ce point sentir le sang, la mort, et la souffrance ? Elle n'en savait rien, mais il lui fallait le découvrir. Alors qu'il lui adressait un signe de tête poli, ainsi qu'un sourire charmeur, elle se dit que c'était sa chance. Délaissant son verre (pas un Bloody-Mary ordinaire, bien sûr. Un VRAI "bloody"...) elle se leva doucement et s'approcha de lui, avec la démarche assurée et féline d'un prédateur qui vient de trouver son joujou pour la nuit. Quelques pas à peine suffirent à arriver à la hauteur du jeune homme, et un sourire discret sur les lèvres elle lui adressa la parole.


"Bonsoir..."

Son sourire s'élargit légèrement, ourlant ses lèvres pulpeuses sans dévoiler ses jolies canines, et elle s'adossa au mur, à côté de lui.

"Je ne vous ai jamais vu ici. C'est la première fois que vous venez ?"

Elle avait une voix grave pour une femme, et sensuelle, sans doute à cause de son léger accent espagnol. Malgré toutes ces années passées aux Etats-Unis, elle n'avait jamais pu le perdre...
Elle ne regardait pas l'inconnu, non, elle fixait le groupe de jeunes attablés face à elle, de l'autre côté de la mezzanine. Ils parlaient fort pour couvrir le volume de la musique, et elle n'avait pas besoin de se concentrer pour entendre ce qu'ils disaient. Pourtant, elle n'écoutait pas. Non, son attention, bien que non apparente, était toute portée sur le jeune homme à côté d'elle. Il semblait assez jeune, la vingtaine, mais elle-même semblait beaucoup plus jeune que ce qu'elle était en réalité. Aussi Carmen savait que les apparences pouvaient être trompeuses...
Allait-il continuer la conversation ou bien préfèrerait-il couper court ? Elle espérait qu'il choisirait de faire connaissance, il l'intriguait vraiment. Maintenant qu'elle était à côté de lui, elle pouvait très nettement sentir cette odeur de sang sur lui, et ça titillait fortement son appétit...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gangs-of-la.forumpro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre avec l'oiseau de feu [PV Le Phoenix]   Mar 10 Fév - 19:54

Malgré son jeune âge, le Phoenix était un véritable pro quand il s'agissait de juger les gens. Il lui suffisait d'observer n'importe qui pendant environ cinq minutes et il pouvait vous faire le portrait-robot moral de la personne avec une facilité déconcertante. La façon dont on se tenait, dont on parlait avec le timbre de la voix et le reste...ces multiples facettes permettaient la construction d'un être unique. Mais indentifiable dans la majeure partie des cas. La personne que vous observez croise les bras à longueur de journée ? Elle est fermée d'avance à toute proposition. Au contraire, la personne est sympatique, un peu trop même ? Toujours prête à aller s'éclater et hyperactive ? Classique pour une personne qui s'ennue terriblement quand elle est seule : estime de soi proche de zero.
Le Phoenix était vraiment doué pour ce genre de trucs. Il faut dire qu'il avait été à la bonne école avec son maître. Et s'il n'avait pas le niveau de ce dernier, il réussissait plus souvent ses analyses qu'il ne les échouait. Il n'avait pas le niveau du premier Phoenix mais avait bien l'intention de réussir.
La jeune femme dégageait cet impression de chasseuse. Pas de dragueuse, non, de véritable chasseuse. A prendre au sens propre. Leurs regards s'étaient entrecroisés un instant. Et le Phoenix avait l'impression qu'elle était tout aussi dangereuse que lui.
Le jeune homme n'eut pas le temps de réfléchir plus longtemps puisque elle se leva, délaissant son verre et vint se placer à côté de lui. Elle lui souhaita le bonsoir. Son parfum était particulier. Pas désagréable...une odeur familière...impossible de mettre le doigt dessus...
Ca lui reviendrait de toute façon.


"Je ne vous ai jamais vu ici. C'est la première fois que vous venez ?"

Sa voix était relativement grave. Une pointe d'accent d'Europe du Sud. Italienne ? Non. Espagnole peut-être ? A l'écoute de sa voix, le Phoenix aurait parié sur la Castille ou même Madrid. En tout cas, Espagnole.
Le jeune homme était allé en Espagne une fois. Un petit tour à droite et à gauche. Sympatique mais sans plus. Il y faisait trop chaud pour lui.
Le Phoenix lui répondit d'une voix volontairement marquée d'un accent européen.


"Non vous avez raison, je débarque juste en Californie et à L.A. Enchanté de faire votre connaissance. Le club est plutôt sympa..."

Pas de noms. Pas encore. Peut-être plus tard, on vera. Le Phoenix ne voulait pas couper court à la conversation. D'une part parce qu'il aimait bien parler et d'autre part parce qu'il refusait de quitter le club sans avoir mis le doigt sur l'origine de son parfum. Le Phoenix détestait rester sur un échec...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre avec l'oiseau de feu [PV Le Phoenix]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre avec l'oiseau de feu [PV Le Phoenix]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le dragon mauve, l Oiseau de feu, le Mage et le garde enplumé. ( PV : NiiRath, Phoenix Darksoul et Iconis )
» Exécution d'un dangereux bûcheron [Torino Island, Rang S, Solo, Contre-attaque][Réservée]
» Un petit oiseau, un petit poisson, ... (Libre)
» La Harpe et l'Oiseau
» L'amitié c'est comme un oiseau, avec le temps c'est de plus en plus beau. [PV: Nuit d'Azur]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gangs of Los Angeles :: ¤ Sunset Boulevard ¤ :: :: The Viper Room ::-
Sauter vers: