AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 un nouveau jeu [pv Kaze]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: un nouveau jeu [pv Kaze]   Jeu 12 Fév - 11:49

Certaines nuits sont plus longues que d’autres… Surtout lorsqu’on les passes seuls. Même quand c’est un choix.
Cela faisait plusieurs heures que Lyra arpentait les rues de la ville des anges, désertées à cause de la pluie qui tombait depuis au moins la tombée du jour. Le viper était plein a craquer, les gens pouvaient a peine s’assoir et si l’on espérait taper la discute avec Naoki, il fallait limite s’assoir sur le comptoir pour éviter de se retrouver a l’état de sardine en boite. C’est pour cette raison qu’elle ne s’y était pas attardée.
Elle avait du faire presque le tour des beaux quartiers et s’enfonçât dans les bas fonds, cherchant une quelconque activité qui changerai un peu son quotidien. Mais a part des regards étonnés dirigés sur ses bras et ses jambes nus, il n’y avait rien d’intéressant. La vampire avait toujours eu le chic de mettre des fringues super classes, super sexy et surtout super fragiles lorsque le temps était merdique.
Lyra passât devant un groupe de trois jeunes à l’air patibulaire en grande discussion.


« Mais c’est impossible ! Y’a aucun fondu qui aurait l’audace d’essayer de le faire sortir de là !! »

Elle s’arrêtât intéressée par un défi informulé. Elle s’approchât d’eux, féline.

« Alors les jeunes, on a un copain en taule ? »

Tout le groupe se retournât d’un bloc détaillant la jeune femme qui venait de les interrompre et qui en plus avait eu l’audace de les écouter.

« Qu’est-ce que tu veux ? On n’est pas intéressé par les putes ! »

Vexée, Lyra se redressât de toute sa taille et avançât vers eux d’un air menaçant.

« Il est enfermé où votre pote ? Au LAPD ? Donnez-moi son nom et il sera libre demain ! Justement je cherchait quelque chose à faire ce soir, ça va m’occuper une bonne partie de la nuit »

Les trois garçons la regardèrent d’un air goguenard, ricanant entre eux. Nan mais elle se prend pour wonderwoman ou quoi ?

« Il s’appel Kaze Shinzo et oui effectivement il est au LAPD et tu peux aller le chercher si tu veux ma belle… Mais si tu cherche réellement une occupation, où tu te sentiras utile, on peut toujours aviser entre nous… » Dis celui qui se prenait apparemment pour le chef, ou alors celui qui était le chef.

De toute façon Lyra n’en avait rien à carrer, elle allait s’amuser autrement. Pas de meurtre ce soir, elle mangerai sur un serviteur en rentrant, elle allait faire évader quelqu’un.


« Je croyais que n’étiez pas intéressés par les putes, et puis de toute façon il vous faudrait un crédit sur 10 ans pour me payer ne serait-ce que pour 2 heures » lâchât-elle sensuellement en se collant à l’orateur. « Bon c’est pas tout mais j’ai un de vos pote à aller chercher moi »

En S’éloignant elle entendit des « Hey arrêtes ! » ou encore « elle est givrée » et même « tu crois que c’est une vraie prostituée ?? » Et elle se jura d’éradiquer cette bande de losers antipathiques.
La vampire traversât à nouveau la moitié de la ville avant d’arriver devant l’édifice en question. Elle pénétrât a l’intérieur et utilisât son air le plus déconcerté et attristé qu’elle possédait lorsqu’elle se présentât a l’agent d’accueil.


« Excusez-moi monsieur l’agent, je viens d’apprendre que mon petit copain avait été arrêté… Il s’appel Kaze Shinzo, il a droit aux visites ?? »

Pendant que le fonctionnaire cherchait le nom du jeune homme, Lyra regardât autour d’elle et commençât à élaborer un plan pour sortir. Il lui faudrait sois tuer tout le bâtiment, sois hypnotiser les personnes devant les quelles elle allait passer. L a deuxième solution lui parût meilleure, mais il faudrait faire vite car malgré son âge, elle ne maîtrisait pas très bien cet art.
Dès que l’homme leva les yeux pour lui répondre, elle plantât ses yeux dans les sien et commençât à lui ramollir le cerveau.


« Oui il à droit au visites, il se trouve en cellule 3 » dis l’agent avec une voix pâteuse

« Et dites moi, vous êtes un haut gradé vous… »

« Oui »

« Vous pouvez lui faire un bon de sortie ou quelque chose comme ça ? »

Sans donner de réponse l’homme se penchât et attrapât dans un tiroir une feuille qui garantirait un départ sans anicroches. Lorsque la feuille fût signée, la demoiselle n’attendit même pas que le fonctionnaire ait relevé la tête elle prît la feuille et s’éloignât.
Elle questionnât un espèce de gorille peu engageant, qui lui fît signe de la suivre. Au lieu de l’emmener vers les cages de taille réduites il s’arrêtât devant une porte gardée.


« Une visite pour le jeune homme » dit-il en faisant demi-tour pour regagner son poste

Le garde de la porte entrât quelques minutes puis vint chercher Lyra


« Vous pouvez entrer. »

D’un pas conquérant elle entrât et découvrit le jeune homme, à moitié allongé, du sang imbibait son t-shirt. Elle se plantât devant lui et le regardât d’un air perplexe.

« Tu es libre. Viens suis moi »

Le deuxième garde voulut s’interposer mais Lyra lui fichât le papier officiel sous le pif en plantant son regard dans le siens

« Vous n’allez tout de même pas contredire votre supérieur ? »

Le regard de l’homme se voilât et laissât libre accès à la porte. Avant de sortir la vampire se tournât vers le détenu

« Aller grouilles, je ne sais pas si je peux les garder dans cet état très longtemps »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: un nouveau jeu [pv Kaze]   Mar 17 Fév - 2:09

Shinzo releva la tête et vit une femme, très peu habillé. Il cru à une blague, il ne se savait pas si convié, et surtout pas par des femmes de cette carrure. la femme ressemblait aux mannequins que l'on voyaient dans les magazines, ou bien les femmes que l'on croisaient dans la rue marié à des vieux que pour le fric. Shinzo ne put quand même pas s'empêcher de la reluquer. Elle ne semblait pas appartenir au gang, pas de tatouage de celui-ci visible. Une tueuse externe? Si c'était le cas, sa aurait put être pire.

Mais le temps n'était pas aux pensées. Elle lui dit de sortir le plus vite possible. Il ne comprenait plus rien, les gardes la laissaient filer sans opposer aucune résistance. Complot? Il hésita à la suivre, mais celle-ci le pressa. Ils passèrent devant les gardes sans aucuns problèmes. Si bien qu'en un rien de temps ils se retrouvèrent tous deux dehors. La lune était encore bien présente, comme si le temps avait figé. Il respira un grand coup, comme quand on mourrait asphyxier et que l'on arrivait à la surface in extrémis.


"Merde les clés de ma moto".

Voilà ce qu'il sortit en premier. Il regarda sa sauveuse, il comprit de suite qu'il y avait plus important. Il mit la main sur sa nuque.


"Hum...Et bien on peut dire que l'on à eu chaud. Je ne savais pas que j'avais autant de succès, si vous voulez je peux vous offrir un autographe."

Shinzo avait tendance à rendre les situations à tension moins lourde en sortant ce qui lui passait par la tête, peut être un manque de maturité, ou simplement un moyen de caché ce qu'il ne voulait pas montrer.

"Je suppose que cela ne va pas s'arrêter là? Vous ne m'avez pas libéré pour rien"

Il croyait bien évidement qu'il y avait anguille sous roche. Quand allait elle sortir l'objet qui couperait le souffle qui semblait si essentielle à tout les humains. A vrai dire des tas de questions parcouraient son cerveau, mais il attendait que l'action qu'il prétendait savoir arrive même si il ne le voulait pas. Il allait rétorquer devant le silence de la dame quand des sons se firent entendre

"Hey il est là"

Shinzo se retourna. Il les avaient reconnu. Les trois sois disant compères avec qui il avait fait le casse. Il regarda la jeune femme. Il se dit qu'il avait eu raison de se méfier. Elle avait tout prévu afin qu'il se retrouve ici et qu'ils le tuent, la salope. Il serra les poings Un d'eux s'approcha de la femme.

"Et bien je ne sais pas comment tu as fait mais on ne peux te dire que merci. En tout cas maintenant on n'a plus besoin de toi on va se charger de lui, mais tu peux me laisser ton numéro et qui sait je pourrais t'offrir ce que tu est venue chercher ce soir."

Il avait dit cela en positionnant sa langue sur sa lèvre et en se frottant les mains. Puis il se retourna vers Shinzo.

"Maintenant mon petit Shinzo suit nous il faut que l'on parle."

Ils empoignèrent Shinzo et l'emmenèrent plus loin, laissant la soit disant femme au loin. Shinzo la regarda un peu avant de se retrouver dans un endroit sombre, seulement éclairé d'un lampadaire. Il n'y avait pas foule. Ils le mit contre un mur. Et ils sortirent un pistolet.

"C'est con Shinzo on t'aimais bien mais que veux tu c'est soit toi soit nous."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: un nouveau jeu [pv Kaze]   Mar 17 Fév - 11:04

Décidément ce jeune homme était vraiment très intéressant, elle l’aurait bien taquiné après qu’il lui ai sorti le coup de l’autographe mais attendre une autre réaction avec un sourire moqueur mais charmant était beaucoup plus amusant.
Lorsqu’il demandât la suite des événement, la jeune femme ouvrit la bouche pour répondre, mais fût interrompue par les lascars qui lui avaient donné l’information pour libérer Shinzo.


"Et bien je ne sais pas comment tu as fait mais on ne peux te dire que merci. En tout cas maintenant on n'a plus besoin de toi on va se charger de lui, mais tu peux me laisser ton numéro et qui sait je pourrais t'offrir ce que tu est venue chercher ce soir."

Mais ce garçon la prenait vraiment pour une fille de joie !! Elle se redressât de toute sa carrure, vexée, elle réfléchissait au moyen de le tuer avec le plus de douleur possible.

"Maintenant mon petit Shinzo suit nous il faut que l'on parle."

Et ils emmenèrent son nouveau jouet plus loin dans la ruelle, dans un coin sombre. Une précaution inutile puisque Lyra possédait des yeux de chats. Elle observait la scène de loin.
Lorsque l’enfoiré (elle avait décidé de surnommer le « chef » ainsi) sorti son arme, la vampire enleva ses talons aiguilles, empruntés à très long terme a une de ses anciennes victimes, en prenant tout son temps, puis en un battement de cil, elle fût derrière le « chef », lui avait pris le poignet et l’avait fait craquer sinistrement dans un hurlement de douleur de son propriétaire.


« Ah non mon mignon, on ne casse pas mon nouveau jouet » lui soufflât-elle à l’oreille

Les deux autres se retournèrent en pointant leur arme sur elle

« Salope ! Lâche le ! »

Avec la main qui ne tenait pas le poignet cassé, elle saisit le deuxième l’autre main du « chef » et toujours avec des gestes lent plantât ses croc dedans, et s’abreuvât de quelques goulées avant de tourner son visage souriant d’où coulait un filet de sang vers les deux autres.

« Hé bien allez-y , tirez. Je ne craint pas les balles puisque je suis déjà morte »

Il vidèrent leur chargeur sur elle, en oubliant que leur sois disant chef était en travers du chemin. C’est lui qui pris la plupart des balles. Lyra en reçut une dans le bras, mais la balle fût éjectée et la plaie se referma.
La jeune femme laissât tomber le corps sans vie de son ex-future victime
.

« Ah ben c’est malin ! Je mange quoi moi ce soir? Je vous avez dis sur moi, pas sur lui! »

Les deux brigands la regardèrent avec de grands yeux avant de se consulter du regard et partir en courant.
La vampire remis sa coiffure en place et passât un appel avec son portable
.

« Ouais c’est Lyra, deux gars arrivant en courant sur Rodéo Drive ? il arrivent par la prison…Ok… Attend ! Faites les souffrir… Je t’expliquerai au château… Ouais bisous »

Elle levât les yeux sur Shinzo, il n’avait pas bougé et la regardait d’un air effaré

« ben quoi ? On dirait que t’as vu le diable ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: un nouveau jeu [pv Kaze]   Mar 17 Fév - 18:47

Shinzo se fit mettre en joue il observait ceux qui auparavant fut ses collègues. Il n’espérait qu’une chose, que cela se finisse assez vite. Pourtant au lieu d’entendre un coup de flingue, c’est un bruit d’os qui émana de ce long silence.

« Lâche moi salope»


Shinzo qui avait ferme les yeux les rouvrit et vit la femme derrière son ex-collègue, le poignet de celui-ci retourne dans un sens assez bizarre. Shinzo la reconnu, la femme qui l’avait libère. Maintenant c’est sur il ne comprenait plus rien. La femme se mit a mordre son collègue. Shinzo écarquilla les yeux.

« Bordel mais elle est tare cette meuf», pensa t’il.

Puis les coups de feu retentirent, le transperçant. Cela ne semblait faire ni chaud ni froid a la femme qui continuait de les réprimander. Il se serrait cru en plein film d’action américain du 21 eme siècles. Les personnes coururent se mettre a l’abris le laissant seul avec la femme. Elle avait du sang qui coulait le long de ses lèvres. Un diable dans un corps d’ange. Il ne savait plus quoi faire et comme a son habitude. I l sortit quelque chose de stupide.

« Apparemment un autographe ne suffira pas »

Il ne bougeait plus, a vrai dire cette femme l’effrayais, mais quelque chose l’attirait en elle. Ce n’était pas sa beauté, sa tout homme serrait évidement prêt a se trancher les femmes pour un baiser, quoique maintenant la regardant se lécher les babines…Non c’était plutôt cette force qu’elle avait. Il se baissa et prit un caillou qu’il lui balança en pleine tète. Celui-ci fila, et rebondit contre la femme.

« Ba merde…Non ce n’est pas un fantôme »

Sur ce il se pinça très fort.

« Argh non merde ce n’est pas un rêve »

Il s’approcha doucement de la femme, un peu a la manière d’un bossu le dos courber. A y regarder de plus prés la femme avait la peau pale, et des yeux d’une profondeur, qu’il y fut perdu un moment. Il toucha son bras, sa peau était froide comme la glace. Non ce n’était pas possible, si il y en avait il en aurait entendu ou vu a la télévision. Les vampires c’est dans les vieux films.

« Je te préviens mon sang est pourrit, regarde j’ai la peau sur les os et en plus je suis d’un groupe sanguin communs, bonjour la banalité. »


Il la regarda imperturbable, elle ne bougeait pas comme se délectant d’un malin plaisir de la peur du jeune homme. Enfin la peur mêlé a l’excitation. Il s’éloigna quand même un peu d’elle. Il avait tellement de questions, plus le temps avançait et plus les questions s’ enchainaient dans sa tète.

« Bon alors je suppose que tu n’est pas une pute, ni une fan, ou alors une accro a moi ce qui me ferrait plus peur qu’autre chose. Tu dis que tu es morte, donc tu ne peux pas mourir. Tu me sauve la vie je ne sais pas pourquoi, tu Pete la gueule en un claquement de doigts mais tu n as pas l’air d’une Jackie Chan. Ta peau est froide, tu bois le sang. Alors Sois t’es une tare fan qui sors de l’hôpital psychiatrique soit t’es une vampire. Dans les deux cas je ne me sens pas trop rassure»
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: un nouveau jeu [pv Kaze]   Mer 18 Fév - 0:46

Le jeune homme ne répondit pas à la question de Lyra, à la place il lui fît une réflexion complètement idiote et lui… jetât une pierre en pleine tête ??? Il fallait être complètement inconscient pour faire une telle chose, elle avait les yeux écarquillés par l’affront ! Beaucoup d’autres était mort pour bien moins que ça ! Et il ne s’arrêtât pas là ! Il fit toute sorte de tests pour savoir si oui ou non elle était bien réelle puis il prit conscience de la nature de la jeune femme.

« Je te préviens mon sang est pourrit, regarde j’ai la peau sur les os et en plus je suis d’un groupe sanguin communs, bonjour la banalité. »

Finalement, il l’amusait beaucoup. Ce pauvre petit humain prisonnier de ses griffes manucurées telle une souris coincée dans un coin par un chat. Il avait peur et elle le sentait mais il était sous l’emprise du charme des vampires, comme beaucoup d’autres humains. Que c’était débile ! Au lieu d’essayer de fuir pour sauver leurs vies, ils restaient plantés devants eux, avec pour la plupart d’entre eux l’espoir caché de devenir un immortel. Lyra savait tout ça et pour cause, elle était déjà passée par là des centaines d’années auparavant.

Lorsque son nouveau jouet eux fini son monologue elle s’approchât de lui, tout prêt, lui saisit le menton, releva son visage et respira son odeur, elle aimait jouer avec les nerfs de ces pauvres créatures. Puis gardant son visage emprisonné dans sa main, elle plantât ses yeux dans le regard de Kaze

« Tout d’abord sache que je me contre fiche que ton sang soit banal ou pas, il faut bien manger… Les O négatif ça ne court pas les rues. De plus il n’est pas pourrit du tout, il a une exquise odeur : je la sens d’ici. Pour en venir à ma nature qui te dit que c’est moi le problème, si ça se trouve tu sors toi-même d’un hôpital psy, dans lequel on t’aurait drogué ce qui t’aurais fait oublier certain évènements ? »

La vampire relâchât sa prise et s’éloignât dans la ruelle sombre par laquelle elle était arrivée au poste de police.

« Mais heureusement (ou malheureusement ça dépend de ton point de vue) ni toi, ni moi ne sommes fous, et donc je suis bien ce que tu as nommé « vampire », une buveuse de sang, une enfant de la Lune, enfin comme bon te semblera nous appeler. Je ne compte pas te vider de ton sang comme ça en sans raison valable si ce n’est ma faim » Elle se retournât et s’appuya sur un mur « J’était venue ici pour me changer les idées, ce que tu as fait avec brio je dois avouer, mais malheureusement, il y a eu un petit dérapage et maintenant tu sais ce que je suis."

Elle interrompit ses paroles un moment pour juger de l’efficacité de ses propos sur le jeune homme. Puis continuât sur le même ton que si elle parlait de la pluie et du beau temps.

« Je te laisse le choix : Sois tu jure de ne rien divulguer à personne, tu me suis et tu deviens domestique au château (MON domestique et ne t’inquiètes pas ils sont très bien traités) Sois tu meurs pour apaiser ma faim. »

Lyra attendit la réponse du jeune homme le visage penché sur le coté, l’expression interrogative et pour une fois sans marque d’ironie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: un nouveau jeu [pv Kaze]   Ven 27 Fév - 16:39

Deux dilemmes s'offraient a lui a présent . Il avait le choix malgré bien évidement qu'un de ceux-ci s'avérait moi prenant. Mourrir ou passer sa vit en boniche. Shinzo eu la vision de lui en soubrette ce qui le fit frissonner. Il avait été l'esclave de son gang pendant un bon moment et le revoilà dans cette merde, bien que la personne qui le prendrait pour soubrette était plus sexy.
Il regarda le corps de son ancien compagnon, gisant au sol dans une immense marre de sang. Jamais on aurait put croire qu'un homme puisse en contenir autant. Il s'approcha de celui-ci et se mit a fouiller dans son manteau. Ses yeux se posèrent un instant sur le visage de l'homme. On aurait put croire qu'il agonisait encore si il n'était pas aussi froid et blanc. Il sortit un paquet de cigarettes et un briquet du manteau du mort. Il alluma la cigarette lentement avant que ses yeux se reposent sur sa sauveuse.
SI a cet instant il partait en courant soit elle le rattraperait et le tuerait, sois son gang le retrouverait lui mettant ces meurtres sur le dos et il se ferrait tuer. Bref soit il mourrait, soit il mourrait. Il n'avait pas trop le choix en fait.

La fumée sortit de sa bouche, elle n allait pas attendre toute la nuit pour avoir sa réponse. Un peu de fumée sortit encore de sa bouche, mais par un de ses soufflement d'exaspération. Il se tourna et commença a partir. Puis voyant qu'elle restait la il se retourna.


"Tu viens je t'amène en moto."

Il arrivèrent au parking ou trainait encore sa moto. Il avait oublie que les clefs de celle-ci trainaient encore dans le poste de police. Il trifouilla un peu les fils et la fit démarrer.Shinzo ouvrit le coffre de sa moto et en sortit un casque qu'il mit.

"Je ne pense pas que tu en ai autant besoin que moi, tache de ne pas attraper trop froid pendant que je conduit."

Ils traversèrent la ville dans sa nuit intégrale seulement éclairé par le faisceau de son phare. Le bruit de sa moto recouvrait le son extérieur. Il pensa un moment a essaye de la faire tomber du véhicule mais a quoi cela servirait. Si elle se transformait en chauve souris? Il comprit vite qu'une fois engage il ne pourrait plus faire marche arrière. Il arrivèrent a un immense château, Shinzo arrêta sa moto et ils descendirent. Il regarda celui-ci.

"Et be la propriété doit couter un max."

PLUS HAUT

Deux hommes se tenaient la, a la fenêtre du château. Ameute par le bruit de la moto ils observaient les arrivants.

"Lyra nous amène un nouveau. Encore un humain"


"Encore un, pourtant elle devrait savoir ce qui est arrive a l'ancien, tu pense qu'on devrait l'interdire ici?".

"Attend regarde le de plus près"

"Hum...c'est bizarre, il y a une sorte de fine aura autour de lui."

"Je ne pense pas que Lyra l'ai sentit, d'ailleurs même toi tu ne l'avais pas remarque. Il la cache bien"

"Devons nous nous inquiéter?"

"Non nous verrons au moment voulu. Tu sais Lyra malgré ses apparence froide est reste une grande enfant, laissons la s'amuser un peu, mais gardons tout de même un oeil sur cet humain".


RETOUR

Shinzo regardait cet immense château et n'en revenait pas qu'aucune personne ne soit jamais allé ici auparavant. Lorsque ses yeux se baissèrent, il vit une enfant. Celle-ci lui fit un petit sourire et s'enfuit. Shinzo écarquilla les yeux.

"Et tu as....?", dit il en voulant parler a Lyra.

Mais celle-ci partait déjà en direction du château.

PS : Je me suis permis de faire avancer l histoire pour éviter que long post 40 fois avant d'arriver au château... Désoler pour les faute je suis en QWARTY donc pas d accent sans correcteur. Pour la petite fille he he premier mystère que j'expliquerais plus loin dans l histoire (Je me servirait surement de toi pour l expliquer je t'enverrais un MP quand j en aurais besoin) et pour moi et mon aura nouveau mystère ( Tu ne l a pas vu ) ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: un nouveau jeu [pv Kaze]   Sam 28 Fév - 19:47

La suite au chateau marmont
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: un nouveau jeu [pv Kaze]   

Revenir en haut Aller en bas
 
un nouveau jeu [pv Kaze]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nouveau laby ror et tot la solution pour le parcourir
» le nouveau gouvernement
» Nouveau parc industriel dans l'aire de l'Aéroport
» nouveau supplement-non officiel?
» La drogue en Haiti, un phénomène nouveau !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gangs of Los Angeles :: ¤ Other Places ¤ :: :: Rodeo Drive ::-
Sauter vers: